M’enregistrer

recoupe voile

Barreur sans compas
Messages: 114
Inscription: Jeu 30 Oct 2008, 18:39
Ville et département: Beauvais

Re: recoupe voile

Messagepar jules2 » Mer 11 Juil 2012, 05:48

Une yole Lanaverre, jamais entendu parlé ni vu de yole Lanaverre. J'ai un doute, je n'ai jamais vu de yole avec cette gueule là.
Qui a déja vu ou entendu parlé de yole Lanaverre?
Partager sur : Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google+ Haut

Albatros en esquif
Messages: 1330
Inscription: Mer 12 Oct 2011, 08:02

Re: recoupe voile

Messagepar RémiB » Mer 11 Juil 2012, 06:39

yole lanaverre, ça ne me dit rien non plus. maintenant, ils ont sorti tellement de bateaux ....
Liste de mes bateaux : Liste de mes clubs/plans d'eau :

Caphornier intergalactique
Avatar de l’utilisateur
Messages: 11638
Inscription: Sam 26 Juin 2010, 17:32
Ville et département: réalmont 81

Re: recoupe voile

Messagepar olivier81 » Mer 11 Juil 2012, 15:50

de mon coté,jamais vu que lanaverre avait fait des yoles :shock: :shock:
as tu une photo de la plaque constructeur ???
enfin,pour le coté ressalage,j'y arrivait à l'époque sur celle de mon père alors que je pesait 50 kg :mrgreen: :mrgreen:
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!! Liste de mes bateaux :
  • Laser «black» (1978)
  • 5O5 «yaka faukon» (1978) - chantier : parker
  • Yole OK (1974) - chantier : barat
  • 5O5 «ya-za» (1974) - chantier : barat
  • Caravelle «la perle noire» (1966) - chantier : Stephan
  • Laser «white»
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Légende du Forum
Messages: 3026
Inscription: Mar 4 Nov 2008, 20:29

Re: recoupe voile

Messagepar LASEROLOGUE » Mer 11 Juil 2012, 19:09

Recouper la voile...pas une bonne idée..en Yole OK le mât et la voile sont appariés et recouper la voile transformera une belle ale d'avion en torchon infâme...on purrait envisager de suprimer la zône des lattes et d'en faire une voile à chute négative;;;mais on obtiendrait un bateau mou avec le centre de voilure trop sur l'avant...tu peux éventullement faire cette opération sur une vieille voile de yôle OK défoncée qui te servira de voile de gros temps et garder ta belle voil "delta voile " pour le petit temps.

Dessalag et ressallage en Yôle OK:

Sur les yoles 0K , les flancs de cockpit sont ouverts , pour que le bateau flotte bas dans l'eau et qu'il soit plus facile de remonter sur la dérive..jean Le Meur (sur les moules de la DDJS du fort carré d'Antibes ) avait tenté de faire évoluer la jauge en créant un moule de pont qui incorporait des caissons latétaiux fermés (quand on redressait le cockpit était vide) mais la modiif n'a pas été adoptée par la classe....et les yôles construites ainsi ont du faire des méga découpes dans les flancs de caisson..obsession sécuritaire de la classe.

Il a bien exist des sortes de bouts de ressalage (en fait un système de sandows et de bouts situés sous les listons , à l'extérieur du cockpit, et reliés à l'aiguillot inférieur du safran, pour faire une sorte de marchepied pour remonter à bord.

Par ailleurs la dérive de la yôle est mince et fragile (pas comme sur le laser!) pour ressaler ilfaut pklacer les pieds à la jonction de la coque et de la dérive et se pencher en arrière (et là il peut être utile de se retenir sur un cordage ...mais pas sur l'écoute de la voile car là on a la voile pleine d'eau et on ne peut rien redresser du tout...donc oui , ,un bout solidement fixé au niveau de l'avant du cockpit, pour resaller en se penchant en arrière , peut être utile...

Ne pas oublier enfin qu'en yôle il faut redresser vite...les caissons ne sont pas étanches, contrairement au Laser, l'eau entre par le pied de mât, et par les trappes de la cloison de cockpit (souvent de simples cuvettes tenues par des sandows..si on ne se redresse pas direct..on se retrouv très vite avec une baleine remplie d'eau et ingouvernable ..et très difficile à remorquer sans dégats , car pleine d'une demi tonne d'eau...
Liste de mes bateaux :

Caphornier intergalactique
Avatar de l’utilisateur
Messages: 11638
Inscription: Sam 26 Juin 2010, 17:32
Ville et département: réalmont 81

Re: recoupe voile

Messagepar olivier81 » Jeu 12 Juil 2012, 05:20

laséro,comme tu parles des bassines,il faut les remplacer par des trappes en faisant des entretoises vu le diamètre des bassines d'origine ;) ;)
et c'est à la jauge :mrgreen: :mrgreen:
coté gréement,il semble qu'ils aient décidé (association des yoles)de copier sur le laser en ayant des voiles plus adaptées selon les gabarits;comme la standard,radial et 4,7 ;) ;)
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!! Liste de mes bateaux :
  • Laser «black» (1978)
  • 5O5 «yaka faukon» (1978) - chantier : parker
  • Yole OK (1974) - chantier : barat
  • 5O5 «ya-za» (1974) - chantier : barat
  • Caravelle «la perle noire» (1966) - chantier : Stephan
  • Laser «white»
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Loup de mer mystérieux
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1032
Inscription: Mer 12 Nov 2008, 16:29
Ville et département: Ar ster Erzh, Naoned, BZH

Re: recoupe voile

Messagepar FRA 19 » Ven 13 Juil 2012, 08:27

Oui je crois bien que les voiles de yole font entre 6 et 8 m². Tu peux contacter l'assoc de classe et te mettre en contact avec une fille qui aura peut-être une petite voile à te vendre.

En finn, y'a une bordelaise qui navigue sur le circuit national et elle n'a pas un gabarit de lanceuse de marteau russe, loin de là. Pourtant elle navigue même dans la brise.
Les finns sont dans la pente Liste de mes bateaux :
  • Finn (2005) - chantier : Pata
  • Ponant «Milord» (1963) - chantier : Deschamps

Précédente

Retourner vers Voiles



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité