M’enregistrer

Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Quel bateau choisir, pour quel programme…
Albatros en esquif
Messages: 1327
Inscription: Mer 12 Oct 2011, 08:02

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Messagepar RémiB » Sam 9 Nov 2013, 15:25

et sur quel plan légal on peut récupérer des bateaux à l'abandon ??
dans pas mal de club, il est dit qu'après 3 ans sans cotisation le bateau peut devenir la propriété du club, est ce légal ??
Liste de mes bateaux : Liste de mes clubs/plans d'eau :
Partager sur : Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google+ Haut

Caphornier intergalactique
Avatar de l’utilisateur
Messages: 11568
Inscription: Sam 26 Juin 2010, 17:32
Ville et département: réalmont 81

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Messagepar olivier81 » Sam 9 Nov 2013, 17:11

RémiB a écrit:et sur quel plan légal on peut récupérer des bateaux à l'abandon ??
dans pas mal de club, il est dit qu'après 3 ans sans cotisation le bateau peut devenir la propriété du club, est ce légal ??

salut les gars;bien vu rémi;il faut que le où les propriétaires aient étés informés de leurs retards de cotisation,et qu'au bout,ça dépends des clubs et des sommes dues (à l'us carmaux;71 euros la cotise et parking gratuit pour les membres)
bref,c'est au cas par cas ;) ;)
maintenant,pour ceux qui rachèteraient ces bateaux même pour 3 francs 6 sous;surtout faites les choses dans les règles avec acte de vente précisant un payement avec la somme et le mode de règlement (chèque espèces,carte) ;) ;)
ceci en cas que " l'ancien propriétaire " pour peut qu'il soit procédurier ne puisse pas se retourner contre vous considérant qu'il se soit fait voler son bateau :o :o
au passage,merci egareg pour ta dédicace :lkj :lkj
donc pour ma part,TOUS mes bateaux ont eu acte de vente,depuis mon vieux laser 58448 dont j'ai même le certificat AFL à mon nom :) :)
pour mon deuxième laser racheté à chacha,j'ai même les précédents actes de vente :) :)
c'est important,surtout si vous voulez faire immatriculer votre fier navire,car au delà de 2m50 de long,pour naviguer en bord de mer,c'est obligatoire et gratuit ;) ;)
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!! Liste de mes bateaux :
  • Laser «black» (1978)
  • 5O5 «yaka faukon» (1978) - chantier : parker
  • Yole OK (1974) - chantier : barat
  • 5O5 «ya-za» (1974) - chantier : barat
  • Caravelle «la perle noire» (1966) - chantier : Stephan
  • Laser «white»
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Albatros en esquif
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1581
Inscription: Mer 11 Aoû 2010, 11:22
Ville et département: vannes morbihan

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Messagepar francois1907 » Dim 10 Nov 2013, 11:13

qu'en est il d'un bateau sans plaque ?
ce qui est le cas du ponant abandonné sur ce parque a bateau ?
Liste de mes bateaux :
  • 5O5 (1988) - chantier : parker
  • Ponant «Jac» (1966) - chantier : Deschamps

Albatros en esquif
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1288
Inscription: Jeu 24 Mar 2011, 12:45
Ville et département: Sainte Annois ....à coté de la mer-petite (mor-bihan)

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Messagepar Fanch-c » Dim 10 Nov 2013, 11:46

Beaucoup de voiliers légers n'ont pas de numéro de série et leur durabilité fait qu'ils sont toujours naviguants....

Théoriquement sans "papiers" d'identification ses trucs là sont considérés comme des "engins de plage" ! Ils devaient faire plus que 3,5tx pour avoir une identification. Considérés comme "jetables" dans une société de consommation on a là un exemple d'un certain laisser aller bien dommage...

Il est possible de leur donner une identité, pas un numéro de série mais une immatriculation, mais il ne faudrait pas que cela couvre un vol d'où une logique réticence de la part des affaire maritimes.

De nos jour les numéros sont inclus dans la résine et concernent même des embarcations plus petites comme les kayaks par exemple. uil serai intéressant de savoir si il existe des règles à suivre pour le positionnement du numero, perso je conseille celle de l'identification des caravelles : sur la partie la plus "durable" du bateau, gravé sur la quille dans le cockpit à 30cm en arrière du puis de dérive.


Donc récupérer des coque à l'abandon est concevable mais faire faire des immatriculation trop fréquemment va te rendre suspect auprès des affaires maritimes. Il voudraient que les vieilleries du genre disparaissent.... mais il y aura toujours des irréductibles pour envoyer se faire voir ailleurs le système... et je les soutiens.
........................................................ tout baigne !

Albatros en esquif
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1581
Inscription: Mer 11 Aoû 2010, 11:22
Ville et département: vannes morbihan

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Messagepar francois1907 » Dim 10 Nov 2013, 12:11

je suis bien d'acore avec toi fanch ! mon ancien 470 n'en avait pas et cala ne ma pas empêcher d'en profiter!
c'est vrais que quand on a un bateau de 40 ans un plaque juste riveter a vite fait de sauter ...
et sans cette plaque qu'en es t'il le bateau peut t'il quand même faire de petite régate ?
Liste de mes bateaux :
  • 5O5 (1988) - chantier : parker
  • Ponant «Jac» (1966) - chantier : Deschamps

Caphornier intergalactique
Avatar de l’utilisateur
Messages: 11568
Inscription: Sam 26 Juin 2010, 17:32
Ville et département: réalmont 81

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Messagepar olivier81 » Dim 10 Nov 2013, 13:08

justement,nos dériveurs,en dehors de l'optimist et divers engins de moins de 2m50 doivent être immatriculés,pas méchant et gratuit ;) ;)
bref,ça serait ch..nt de rester au maximum à 300 mètres du rivage parce qu'on à pas la carte bleue :o :o
où de risquer de se faire emm..der par les gris :( :(
surtout qu'avec des bateaux comme la caravelle,lasers,cinquo;etc,on y est vite sans se rendre compte ;) ;)
en ce qui me concerne,comme j'ai fait le nécessaire pour la caravelle,j'en ai fait de même pour mon vieux laser en même temps :mrgreen: :mrgreen:
maintenant,comme chaque année mon père utilisait un bateau différent,tous ses bateaux perso ont étés immatriculés,dont YA-ZA,mais depuis le temps le précieux césame à été perdu par l'un des propriétaires entre 1981 et actuellement donc un de ces 4;faut que je contacte les affaires maritimes de camaret où il avait été immatriculé à l'époque ;) ;)
donc pour la cara,j'ai fourni l'acte de vente,une photo de l'année de construction gravé au fer rouge par stéphan,et de la plaque en laiton ;) ;)
pour le laser,le numéro est gravé sous le pontet d'amarrage,et tous les papiers,une photo de la plaque remise par mon père et le tour était joué 8-) 8-)
pour le parker,dit l'arlésienne par notre chère capitaine;j'avais envoyé un message au fils,avec comme réponse,pas d'archive;mon père les à contactés et miracle fra 6316 va recevoir une nouvelle plaque ;) ;)
même sundowner qui est chez mon oncle est lui aussi immatriculé ;) ;)
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!! Liste de mes bateaux :
  • Laser «black» (1978)
  • 5O5 «yaka faukon» (1978) - chantier : parker
  • Yole OK (1974) - chantier : barat
  • 5O5 «ya-za» (1974) - chantier : barat
  • Caravelle «la perle noire» (1966) - chantier : Stephan
  • Laser «white»
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Caphornier intergalactique
Avatar de l’utilisateur
Messages: 11568
Inscription: Sam 26 Juin 2010, 17:32
Ville et département: réalmont 81

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Messagepar olivier81 » Dim 10 Nov 2013, 14:30

francois1907 a écrit:je suis bien d'acore avec toi fanch ! mon ancien 470 n'en avait pas et cala ne ma pas empêcher d'en profiter!
c'est vrais que quand on a un bateau de 40 ans un plaque juste riveter a vite fait de sauter ...
et sans cette plaque qu'en es t'il le bateau peut t'il quand même faire de petite régate ?

pour les régates,pas de soucis,la gendarmerie maritime ne t'emmerdera pas,par contre en période de vacances,ils peuvent t'emmerder pour l'immatriculation de ton bateau,et le matériel de sécurité obligatoire à bord :( :(
bref,le weekend peut coûter cher :( :( :(
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!! Liste de mes bateaux :
  • Laser «black» (1978)
  • 5O5 «yaka faukon» (1978) - chantier : parker
  • Yole OK (1974) - chantier : barat
  • 5O5 «ya-za» (1974) - chantier : barat
  • Caravelle «la perle noire» (1966) - chantier : Stephan
  • Laser «white»
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Albatros en esquif
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1288
Inscription: Jeu 24 Mar 2011, 12:45
Ville et département: Sainte Annois ....à coté de la mer-petite (mor-bihan)

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Messagepar Fanch-c » Lun 11 Nov 2013, 07:07

Claire a écrit:Sur le sujet des bateaux en fin de vie, il y a une étude réalisée dans l'Ouest-Cornouaille (sud Finistère) par l'association Econav', peut-être pourriez-vous y puisez des infos réglementaires ou méthodologiques : http://www.econav.org/IMG/pdf/synthe_se ... _final.pdf
....




Très joli document mais à part un recensement relativement précis il n'apporte pas de solution ...... Un magnifique coup d’épée dans l'eau !

Pas de conseils aux gestionnaires pour établir des contrats de stationnement qui éviteraient les abandons.
Pas de rappel des lois en vigueur non utilisées, il doit pourtant y avoir un chapitre sur les stationnement abusifs, un autre sur l'identification obligatoire des bateaux et sur la pollution engendrée qui pourrai justifier leur enlèvement.



Ce n'était pas l'objet du document... dommage. Un simple rappel de la nécessité d'identification et sur la façon de traiter un bateau non identifié serai un bon moyen pour éviter de travailler en pure perte.



A mon avis un bateau non identifié devrai être enlevé et mis en fourrière avant qu'il ne soit dégradé. Il devra rester en fourrière un temps suffisant pour que son propriétaire ne se demande ce qu'il est devenu donc si besoin 1 an .....avant revente si le propriétaire ne se manifeste pas.
Cette mise en fourrière aura aussi pour effet de maintenir le bateau en bon état donc de faciliter sa revente et d'éviter qu'il ne devienne épave.... Donc éviter de produire un nouveau "déchet".



S'est à ce stade qu'une association peut être envisagée ! Elle devra "gérer" de façon transparente et impartiale les stationnements, un arbitrage est donc parfois à envisager ! ..... qu'en est il actuellement? ... où est ce que le système déconne pour que l'on se retrouve avec des "bateaux bouchon" ?
........................................................ tout baigne !

Capitaine au long cours
Avatar de l’utilisateur
Messages: 752
Inscription: Mer 10 Juin 2009, 07:03
Ville et département: région St Malo 48°35'56''N 1°53'45''W

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Messagepar wontola » Lun 11 Nov 2013, 13:23

Dans mon ancien club ,le parc était ouvert mais réservé aux membres .Parfois des" épaves" apparaissaient. Il suffisait souvent de les enlever et de les stocker ailleurs hors de vue pour que le propriétaire se manifeste ,à la recherche de son beau voilier .Avec l'accord du propriétaire du terrain et un témoin ,c'est peut être une solution . :gfe J'ai rien dit ...
Liste de mes bateaux : Liste de mes clubs/plans d'eau :

Albatros en esquif
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1581
Inscription: Mer 11 Aoû 2010, 11:22
Ville et département: vannes morbihan

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Messagepar francois1907 » Lun 11 Nov 2013, 17:29

olivier81 a écrit:
francois1907 a écrit:je suis bien d'acore avec toi fanch ! mon ancien 470 n'en avait pas et cala ne ma pas empêcher d'en profiter!
c'est vrais que quand on a un bateau de 40 ans un plaque juste riveter a vite fait de sauter ...
et sans cette plaque qu'en es t'il le bateau peut t'il quand même faire de petite régate ?

pour les régates,pas de soucis,la gendarmerie maritime ne t'emmerdera pas,par contre en période de vacances,ils peuvent t'emmerder pour l'immatriculation de ton bateau,et le matériel de sécurité obligatoire à bord :( :(
bref,le weekend peut coûter cher :( :( :(


je parlait au niveaux des plaques ?
Liste de mes bateaux :
  • 5O5 (1988) - chantier : parker
  • Ponant «Jac» (1966) - chantier : Deschamps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Projets d'achat



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité