Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Quel bateau choisir, pour quel programme…
Avatar de l’utilisateur
coucoudou
Légende du Forum
Messages : 4212
Inscription : 23 août 2010, 18:26
Localisation : Arradon Bretagne

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Message par coucoudou » 28 oct. 2016, 22:59

Oui on devrait faire du Bateau de Yann le premier Ponant 2.0 avec tous les gadgets numériques possibles :gfgf


5o5 Kyrwood FRA 8031 "Supa Pup" Arradon
Il est beau mon bateau, Il est laid ton bidet ......

Avatar de l’utilisateur
wphantom
Navigateur sans sextant
Messages : 266
Inscription : 18 août 2014, 19:54
Localisation : TOURCOING
Contact :

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Message par wphantom » 23 mars 2017, 00:09

J'ai vu passer cela sur Facebook. Apparemment un texte permet aux chantiers ou autre de vendre aux enchères un bateau abandonné...


http://www.letelegramme.fr/morbihan/lor ... closePopUp
Actuellement : "Libertango II", 470 de marque KD de 1989 (coque n° 089)

Avant : "Libertango", Aloa 23 de 1973

face de bouc : https://www.facebook.com/Clement.Sylvain

Avatar de l’utilisateur
gaston
Poulpe géant des abysses
Messages : 5024
Inscription : 19 mai 2015, 20:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Message par gaston » 23 mars 2017, 00:20

Trés bonne évolution de la loi de 1903... mais ça concerne les chantiers professionnels...

Valable aussi sur la parc à bateau des clubs nautiques?... et sur les parking en bord de plage ou de côte appartenant aux municipalités ???

ça serait bien, mais j'ai un doute...
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

Avatar de l’utilisateur
Baaat
Loup de mer mystérieux
Messages : 957
Inscription : 15 oct. 2016, 21:28
Localisation : Nantes - 44

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Message par Baaat » 23 mars 2017, 07:05

En effet, en passant au club l'autre jour, bon nombre d'épaves étaient placardées d'un avis de destruction.

Ca tombe bien, quelqu'un venait juste de casser un aiguillot et a pu trouver un modèle compatible...

Avatar de l’utilisateur
olivier81
Caphornier intergalactique
Messages : 12021
Inscription : 26 juin 2010, 19:32
Localisation : réalmont 81
Contact :

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Message par olivier81 » 23 mars 2017, 09:21

est ce que quelqu'un à un texte de loi concernant cette mesure;car dans l'article du télégramme,ils ne parlent que des chantiers professionnels,pas des clubs où autres lieux :roll: :roll:
baaat nous dit que dans son club,nombre d'épaves (que considèrent ils comme épave) sont placardés d'avis de destruction;fais nous un reportage photo des bateaux en question,et peut être voir avec le club pour qu'ils soient plutôt récupérés par des amateurs,une annonce sur le boncoin ne coûte rien ;) ;)
vouloir faire de la place,du propre c'est bien mais faut pas que ça tourne au gaspillage alors que certains en rêvent ;) ;)
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!!

Avatar de l’utilisateur
Misurarca
Loup de mer mystérieux
Messages : 957
Inscription : 03 mars 2012, 16:47
Localisation : Alsace/67/France
Contact :

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Message par Misurarca » 23 mars 2017, 11:35

Pour les clubs et autres, cela dépend du règlement intérieur.

Chez nous il est en cours de réactualisation, et les termes on étés précisés.
Un bateau "abandonné" (c'est a dire statique sans utilisation dans l'année et cotisation non payée), après lettre recommandée RC, est stocké à l'écart et devient propriété du club nautique un an et un jour après.
Ensuite, on le garde pour l'utiliser, on le vends ou on le découpe pour la déchetterie...

Le projet d'article de loi dont vous parlez ne concerne que les pros.
http://figaro-5-figaro-6-herbulot.eklablog.com" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar de l’utilisateur
pi.r
Albatros en esquif
Messages : 1430
Inscription : 24 oct. 2008, 16:28
Localisation : "cassoulet" Occitanie

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Message par pi.r » 23 mars 2017, 12:54

petite précision sur l'article:
-la procédure concerne « Tout bateau abandonné dans un chantierou autre depuis plus d'un an va désormais pouvoir être vendu aux enchères ou déconstruit »
donc aussi ceux qui sont réputés abandonné dans les clubs(selon le règlement intérieur comme le mentionne Misurarca).
- Mais,car il y a un mais,"tout bateau abandonné peut désormais être vendu aux enchères via la saisine d'un juge." ce qui veut dire des frais !
idem pour la déconstruction qui reste à la charge du demandeur.
en résumé pas sûr qu'un club puisse s'engager dans la démarche, car pas sûr que la revente d'un dériveur bien fatigué,couvre tout ses frais. et je ne parle pas du coût de la déconstruction sauf si la déchèterie le prend à sa charge .
par contre dans un chantier pro c'est jouable sur les "gros", et même si financièrement, ce n'est qu'une opération blanche le gain de place est un réel bénéfice financier.

Avatar de l’utilisateur
Fanch-c
Albatros en esquif
Messages : 1401
Inscription : 24 mars 2011, 13:45
Localisation : Sainte Annois ....à coté de la mer-petite (mor-bihan)

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Message par Fanch-c » 23 mars 2017, 14:39

Les frais de déconstruction peuvent être en effet assez élevés..... sauf si on sait se démerder et que le club ou que le propriétaire du terrain où il stationne a provisionné la question.

Ceci veut dire que :
- les clubs préfèrent accueillir "leurs" bateaux... pas les bateaux des propriétaires .... afin d'éviter les embrouilles.
- les club qui accueillent les bateaux des propriétaires vont se faire plus rares et plus chers...
- la mise en fourrière avec les voitures serai la solution idéale mais elle engage des frais... on devrai pouvoir la remplacer par une procédure d'avertissement au propriétaire...encore faut il que le propriétaire ait donné son accord lors de son arrivée dans le club
- tout cela devenais nécessaire.... S'est mieux comme ça


Nb : "déchirer" (*) un bateau condamné j'ai eu l'occasion de tester et s'est moins compliqué qu'il n'y parait surtout en évitant la tronçonneuse qui se désaffute trop vite (instantanément) et le lapidaire qui n'est pas efficace et fait trop de poussières (trop dangereux au final).

La solution s'est la grosse scie sabre de bâtiment, j'ai mis en morceau un voilier de 6,5m en quelques heures à peu de frais et sans trop salir les parking, ça a épaté l'adjoint au maire et le responsable du mouillage. Le lest n'a pas posé trop de problèmes de chargement dans la remorque avec le treuil et sa revente à la ferraille a couvert les frais, seul le démontage des parties récupérables est ce qui a pris le plus de temps mais j'ai mis de coté des portions complètes de bateau pour pouvoir les amener chez moi et les dépouiller à mon rythme.
Les différentes portion de coque ont été acceptées en déchetterie car elle ne représentaient plus un très gros volume ! .... à peine deux petites remorques bien chargées.


(* traduisez par détruire, saccager, bousiller sauvagement, mettre en pièces etc... terme à réserver aux feuilles de papier et aux bateaux)
........................................................ tout baigne !

pierrot
Navigateur sans sextant
Messages : 256
Inscription : 21 oct. 2016, 16:17
Localisation : Baudreville

Re: Dériveurs à l'abandon ! Comment les récupérer ?

Message par pierrot » 23 mars 2017, 21:17

euh si j'ai bonne mémoire et sans faire de pub "voile et voiliers" ont fait justement un article sur ce genre de chose le mois dernier. Mais effectivement si ils paient en théorie ça leur appartient encore donc ils sont réglo sauf si on met en avant le coté pollution de l'endroit sous pretexte qu'ils soient fort dégradé mais du coup ca vaut plus la peine de les récupérer :(
ou bien faire l’enquête bateau par bateau, y en a bien un qui va etre dans le delit de paiement ?
tiens nous au courant de tes demarches et résultats car j'aime assez l'idee de récupération et reparation.
Pierrot futur marin d'eau douce

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/