M’enregistrer

La flotte Ablonaise.

Grandes courses et petites ballades…
Capitaine
Avatar de l’utilisateur
Messages: 416
Inscription: Jeu 4 Juil 2013, 13:53
Ville et département: Paris

Re: La flotte Ablonaise.

Messagepar CouleApic » Mar 31 Juil 2018, 22:12

Il y a trois sortes de gens, les morts, les vivants et ceux qui vont sur la mer déclamait le barbu Aristote. Mais alors que dire des marins d'eau douce?

Foutaises, après une semaine de canicule le vent est enfin là. NNE entre 10 et 18Kts et l'eau est bonne.
J’ajuste la quête, j’aplatis la gv, enfin ce qui peut l'être et je suis sur l'eau. Même les cygnes se sont planqués, j'ai les crocs et l’humeur taquine.

Bord de pré, hale-bas bien tendu, la bordure avant contre le mat et l'arrière tendue comme un string.
Rappel max, le cat reste farouche et ne demande qu'à m'éjecter à la moindre erreur. Je suis en mode survie mais vivant.
Bord de portant. Je démarre vent arrière et lofe pour tailler largue. L'engin accélère, je borde en me décalant un poil en arrière et je lui frise les moustaches.

Mais l'homme sage est celui qui connaît ses limites disais Confuscius, qui ne disait pas que des conneries.
Comme je ne le suis pas, je ne tarde pas à en le payer le prix. Sur un empannage fatal, une contre gite, un placement d'appuis hasardeux et je me retrouve à l'eau. Heureusement elle est bonne.
Bien fait pour ma gueule et vivement la suite.
Partager sur : Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google+ Haut

Capitaine
Avatar de l’utilisateur
Messages: 416
Inscription: Jeu 4 Juil 2013, 13:53
Ville et département: Paris

Re: La flotte Ablonaise.

Messagepar CouleApic » Lun 3 Déc 2018, 22:29

Avé tous, après le Crotal Team, Ablon a une nouvelle équipe les Freestyler.
Totale improvisation place au sourire.

Dés la première manche, le manque de préparation à terre d’Aliséa un Mackay de 2008 va se faire rapidement sentir, nous allons le payer cash, freestyle.

Au fil des manches les gestes deviennent plus fluides, les déplacements se font plus doux, travaillant instinctivement sur l’assiette, Christian a toujours le sourire, c’est bon signe.
Nous changeons régulièrement de poste, à la barre je suis encore un peu brutal. Mais l’expérience du Moth s’avère bénéfique, je barre sans avoir peur du bestiau, freestyle.

Sportivement ? Un naufrage, quelques affalages de spi douteux, deux ou trois tranches vont nous plomber mathématiquement, on fait le plein de points, freestyle.

Merci Christain d’avoir partagé ton stick…

Capitaine
Avatar de l’utilisateur
Messages: 416
Inscription: Jeu 4 Juil 2013, 13:53
Ville et département: Paris

Re: La flotte Ablonaise.

Messagepar CouleApic » Lun 18 Fév 2019, 11:27

Entrainement d’hiver, acte 3 pour Claire et moi.
Au programme, échauffement, virements au sifflet, retour sous spi et empannages, départ sur la ligne en 3,6 et 9 mns.
Paradoxalement le fait de naviguer avec différents barreurs, me responsabilise un peu plus.
Recherche de synchronisation sur les virements, travail sur la portance du spi a l’envoi. C’est aussi sur la procédure de départ que mon travail évolue, recherche de la bonne zone, décompte, attention a la concurrence et impulsion de départ.
Même si j’ai la sensation de manger mon pain noir, c’est un acquis qui portera ses fruits plus tard dans la saison.

Albatros en esquif
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1602
Inscription: Jeu 23 Oct 2008, 19:09

Re: La flotte Ablonaise.

Messagepar Nicolas » Lun 25 Fév 2019, 11:01

la séance d'hier à Ablon
https://www.cn-ablon.fr/voile/album/
Liste de mes bateaux :
  • 470 «Shimmer» (2013) - chantier : Mackay
  • 470 «Gold Rush» (2011) - chantier : Mackay
  • 470 «KIA ORA» (2010) - chantier : Mackay
  • 470 «Alisea» (2008) - chantier : Mackay
  • 470 «Heulà» (1998) - chantier : Mackay
  • 470 «F 11214» (1977) - chantier : YF
  • 420 «Ondine» (1970) - chantier : Lanaverre
  • 470 «YELEN» (1967) - chantier : Morin
  • 470 «Murphy» (1966) - chantier : Morin
  • 470 «F 13» (1964) - chantier : Morin
  • 470 «French Kiss» (1964) - chantier : Morin
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Légende du Forum
Avatar de l’utilisateur
Messages: 4761
Inscription: Mar 19 Mai 2015, 18:58
Ville et département: Saint Nazaire (Loire Atlantique)

Re: La flotte Ablonaise.

Messagepar gaston » Lun 25 Fév 2019, 11:30

jolies images... bel empannage sous spi....
la saison reprend.... ça donne envie......
du coup, j'vais aller sur l'eau c'taprem... ;)
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat Liste de mes bateaux :
  • D-one «Joia» (2010) - chantier : Dévoti
  • 5O5 «Dr Feel Good» (1988) - chantier : Kyrwood
  • Jouët 17 Foxtrot «Stella Maris» (1979)
  • RS 700 - chantier : RS Sailling
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Capitaine
Avatar de l’utilisateur
Messages: 416
Inscription: Jeu 4 Juil 2013, 13:53
Ville et département: Paris

Re: La flotte Ablonaise.

Messagepar CouleApic » Lun 18 Mar 2019, 10:32

Inter série 5A, Coupe Claudia à moisson Lavacourt.

Une première pour moi, comme un premier rencart et Manu comme chaperon.
Mais la fiancée s’est avérée sauvage et insatiable.

J’ai détesté :
Ma maladresse sur les envois de spi (un chimpanzé aurait fait mieux).
Ma passivité sur les réglages (l’orvet dans toute sa splendeur).
Mon manque de lucidité sur la dernière manche (un gorille aurait fait mieux).
Jurer comme un charretier à chaque boulette (une mouette rieuse perchée sur la tête d’une hyène n’auraient pas fait mieux).
Mon manque d’efficacité sur les bords de largue au spi (un chimpanzé monté sur les épaules d’un gorille auraient fait mieux).
Partir à l’arrache sur la dernière manche (Un caméléon en vue panoramique se déplaçant à quatre pattes jusqu'à l’étai de parking aurait fait mieux).
Le café du petit matin (mais j’ai brouté quelques céréales).

J’ai adoré :
Mon barreur et stratège (l’appétit du prédateur, le sang froid du crotale).
Cette remontada dans la dernière manche (un guépard n’aurait pas fait mieux).
Ces longs bords de prés, me permettant d’ajuster ma position et d’observer le plan d’eau (le tandem simiesque sus-nommé peut aller se rhabiller).
Les bords de vent arrière stratosphériques nous permettant de fondre sur le quatuor de tête
(aucun rapace n’aurait pu faire mieux).
Ces parties de baby avec cette délicate touche de rhum (ahhhh les chameaux).
L’ambiance d’une régate sur deux jours (dix Bulldog anglais bondissant sur un trampoline n’auraient pas fait mieux).
Être à cette heure sur mes deux pattes (pourquoi n'y a-t-il que des fils à plomb verticaux alors que les étagères que l’on pose sont toutes horizontales).

Incontestablement, ce fut une belle première fois.

Légende du Forum
Avatar de l’utilisateur
Messages: 4761
Inscription: Mar 19 Mai 2015, 18:58
Ville et département: Saint Nazaire (Loire Atlantique)

Re: La flotte Ablonaise.

Messagepar gaston » Lun 18 Mar 2019, 12:49

Couleapic est en forme... :lol
j'adore toujours autant ces comptes rendus pagnolesques un peu trash... trop bon le caméléon qui voit tout... :lol:

merci Môssieur... :lki

Euh... note du stratifieur fou bricoloalluminisé.... le fil à plomb horizontal pour les zétagéres réfractaires, ça existe...
ça s'appelle un "niveau"... avec une bulle dedans... :mrgreen:
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat Liste de mes bateaux :
  • D-one «Joia» (2010) - chantier : Dévoti
  • 5O5 «Dr Feel Good» (1988) - chantier : Kyrwood
  • Jouët 17 Foxtrot «Stella Maris» (1979)
  • RS 700 - chantier : RS Sailling
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Albatros en esquif
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1602
Inscription: Jeu 23 Oct 2008, 19:09

Re: La flotte Ablonaise.

Messagepar Nicolas » Lun 18 Mar 2019, 18:30

Bravo au Crotale Team. J'avais quelques ex-débutants sur cette régate : Thibaut, Pierrot... mais CouleaPic s'est avéré le meilleur de ma petite classe de 470. Il y a déjà un bail qu'il est passé en perfectionnement avec un bon barreur et régatier, mais ses débuts ne sont pas si loin.
A noter, une seule manche courue le samedi à cause du vent trop fort. Etant en entrainement à Choisy, j'ai pris des rafales mesurées à 29n... l'eau n'était pas si froide.
Attendons le retour des autres matelots ablonais.

Pour les parisiens envieux, je rappelle qu'il y a toujours des bateaux de régates libres dans le 94.
Liste de mes bateaux :
  • 470 «Shimmer» (2013) - chantier : Mackay
  • 470 «Gold Rush» (2011) - chantier : Mackay
  • 470 «KIA ORA» (2010) - chantier : Mackay
  • 470 «Alisea» (2008) - chantier : Mackay
  • 470 «Heulà» (1998) - chantier : Mackay
  • 470 «F 11214» (1977) - chantier : YF
  • 420 «Ondine» (1970) - chantier : Lanaverre
  • 470 «YELEN» (1967) - chantier : Morin
  • 470 «Murphy» (1966) - chantier : Morin
  • 470 «F 13» (1964) - chantier : Morin
  • 470 «French Kiss» (1964) - chantier : Morin
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Caphornier intergalactique
Avatar de l’utilisateur
Messages: 11568
Inscription: Sam 26 Juin 2010, 17:32
Ville et département: réalmont 81

Re: La flotte Ablonaise.

Messagepar olivier81 » Lun 18 Mar 2019, 21:35

le truc qui à du t'embrouiller,c'est le petit déjeuner;café avec des céréales :gb :gb
Qu’est-ce que c’est que ce style de bouffer des petits machins tout secs et trois gallons de flotte par jour ? Si la jeunesse se met à croire à ces conneries, on se dirige tout droit vers une génération de dépressifs ! Le gras, c’est la vie. ;) ;)
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!! Liste de mes bateaux :
  • Laser «black» (1978)
  • 5O5 «yaka faukon» (1978) - chantier : parker
  • Yole OK (1974) - chantier : barat
  • 5O5 «ya-za» (1974) - chantier : barat
  • Caravelle «la perle noire» (1966) - chantier : Stephan
  • Laser «white»
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Caphornier intergalactique
Avatar de l’utilisateur
Messages: 11568
Inscription: Sam 26 Juin 2010, 17:32
Ville et département: réalmont 81

Re: La flotte Ablonaise.

Messagepar olivier81 » Lun 18 Mar 2019, 21:48

gaston a écrit:Euh... note du stratifieur fou bricoloalluminisé.... le fil à plomb horizontal pour les zétagéres réfractaires, ça existe...
ça s'appelle un "niveau"... avec une bulle dedans... :mrgreen:

faut pas oublier le principal avec le niveau ;) ;)
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!! Liste de mes bateaux :
  • Laser «black» (1978)
  • 5O5 «yaka faukon» (1978) - chantier : parker
  • Yole OK (1974) - chantier : barat
  • 5O5 «ya-za» (1974) - chantier : barat
  • Caravelle «la perle noire» (1966) - chantier : Stephan
  • Laser «white»
Liste de mes clubs/plans d'eau :

PrécédenteSuivante

Retourner vers Récits de nav, régates et plans d'eau



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité