Opération voile pour tous - X4

Thème de prédilection : la mer... mais pas que...
LASEROLOGUE
Légende du Forum
Messages : 3305
Inscription : 04 nov. 2008, 21:29

Re: Opération voile pour tous - X4

Message par LASEROLOGUE » 08 déc. 2021, 17:34

En Laser ce système s'est aussi pratiqué sous des modalités différentes:

En 1981 j'étais au service militaire à Ajaccio et je jouais la qualif pour le Championnat d'Europe (prévu à Carnac) , à couteaux tirés avec un régatier du bataillon de Joinville , un brin pistonné puisque neveu d'un ponte nordiste du Parti Socialiste et devenu par la suite ministre (Michel Delebarre)...le gars était meilleur que moi dans la brise (plus lourd, plus grand et avec la prépa physique du BJ en prime) mais par petit temps j'allais nettement mieux que lui...

L'ennui c'est que j'avais oublié les affaires de mon Laser (voile et bout's, safran et dérive...!) au lac de Madine lors du tour précédent des qualifs et que le loueur de bateaux du coin se les était attribuées (je les ai récupérées 2 ans plus tard mais la voile était bien défraîchie...ma voile naviguait dans la même régate que moi , il y avait donc 2 numéros identiques, le régatier en question utilisait le Laser du loueur et baquait à tout va , en queue de peloton et en plus j'ai failli lui sauter dessus de fureur en pleine régate avant de m'expliquer avec le loueur-plagiste -accapareur et de récupérer mon bien).

La dernière sélection se jouait à Boulogne sur mer , juste après l'élection de Mitterrand (et l'amnistie des délits routiers qui allaient avec ) et Nicolas Hénard, qui jouait les mêmes sélections, m'avait gentiment prêté le Laser d'une certaine Caroline Yacks et 'l'avait laissé tout grée sur la cale de mise à l'eau (lui non plus ne devait pas trop apprécier le neveu Delebarre)...

Oui mais voilà , malgré la dépense exorbitante d'un taxi entre l'aérodrome militaire du Palyvestre et la gare de Toulon pour choper un TGV au lieu du tortillard réservé aux permissionnaires, il y a eu du retard (un accident à un passage à niveau ), je suis arrivé gare de lyon samedi matin au lieu de vendredi en fin de soirée ....j

J'ai pris tous les risques lors du trajet Paris Boulogne avec ma 404 (j'avais pris un autostoppeur british, qui a essayé de sauter par la portière après un virage passé tout en glisse, avec incursion prolongée dans les bas côtés, juste avant le port de l'Hovercraft au Portel...il a filé en courant sans dire merci pour monter dans le Hovercraft)...mais voilà j'ai pris la régate en cours de 2° manche et en plus le vent était soutenu, genre 15-20 Kts , et en plus l'écoute du bateau (par ailleurs impec ) était trop courte et trop grosse et coinçait dans les poulies...d'où quelques chavirages

Bref, j'ai raté la qualif de peu et je me suis qualifié pour le lot de consolation, la semaine de Kiel à la place...belle perme, mais la 404 a rendu l'âme au retour après seulement 50 Km(de l'essence passée dans l'huile suite à une défaillance de la membrane de pompe à essence, et un bris de bielle et de carter moteur) je suis rentré en train Intercity depuis Hambourg en compagne de feu Henri Amy et la remorque avec 2 lasers est rentrée avec Europe Assistance...

Quelques années plus tard nouvelle régate façon VPT avec un bateau d'emprunt: une régate nationale à Brest (j'y étais allé en train couchette) mais là les bateaux du centre d'entraînement étaient déjà pris et j'ai eu une coque pas tout à fait étanche mais encore potable (grâce à François Lecastrec) , un mât presque droit mais une bôme bien tordue avec des rivets pourris et j'ai dû me taper une séance de rodéo affolante, vent arrière par force 7 avec la voile (standard, y'avait que çà à l'époque) en cornet de frites

Les rivets de la ferrure de halebas avaient craqué dès le premier triangle et la plupart de ceux des pontets de poulie d'écoute ont lâché aussi, j'ai fini avec une écoute à un brin et un hâlebas à un brin aussi, repris avec des demi clés sur le pontet avant de l'écoute...Tout çà pour dire que la VPT c'est l'enfer pavé de bonnes intentions mais pour régater sérieusement c'est pas top , faut au minimum avoir un peu de temps pour réviser et améliorer le bateau d'emprunt.

Et pourtant , que de souvenirs!!! Forsan et haec olim meminisse juvabitdevise latine que j'ai vue sur une coque de 420 à l'ACBB , au vénilia autocollant avec des lettres au style typographique psychédélico-mollasson au temps où Astérix et les citations latines (Virgile, l'Eneide) un brin détournées étaient tendance(traduction : Peut-être un jour vous souviendrez-vous de ceci avec bonheur)



Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Albatros en esquif
Messages : 2044
Inscription : 23 oct. 2008, 21:09

Re: Opération voile pour tous - X4

Message par Nicolas » 10 déc. 2021, 22:28

Ah, les belles histoires d'Onc' Lasero... Terrible ! J'espère que les admin du site pouront faire un exrait de tous ces post qui sont autant de tranches d'histoire de la voile légère et sauver ainsi la mémoire de notre sport favori.

Pour l'instant, la voile accessible à tous, c'est pas le wingfoil ? je vois que la fédé, les clubs, les arbitres s'en saisissent...

Perso, j'ai essayé à Choisy derrière la sécu : c'est bluffant, très ludique et pas physique comme la planche.

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/