M’enregistrer

va et vient

Thème de prédilection : la mer... mais pas que...
Goëland curieux
Messages: 5
Inscription: Ven 12 Sep 2014, 12:08
Ville et département: dinard 35

va et vient

Messagepar lilot » Lun 6 Oct 2014, 22:12

je suis ennuyé , je voudrai faire un va et vient pour mon deriveur
mais on me le deconseille , pourquoi ?
Partager sur : Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google+ Haut

Caphornier intergalactique
Avatar de l’utilisateur
Messages: 11638
Inscription: Sam 26 Juin 2010, 17:32
Ville et département: réalmont 81

Re: va et vient

Messagepar olivier81 » Mar 7 Oct 2014, 06:06

salut,qu'appelles tu va et vient ?????
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!! Liste de mes bateaux :
  • Laser «black» (1978)
  • 5O5 «yaka faukon» (1978) - chantier : parker
  • Yole OK (1974) - chantier : barat
  • 5O5 «ya-za» (1974) - chantier : barat
  • Caravelle «la perle noire» (1966) - chantier : Stephan
  • Laser «white»
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Navigateur sans sextant
Messages: 270
Inscription: Lun 16 Jan 2012, 13:40
Ville et département: 35400

Re: va et vient

Messagepar chl69 » Mar 7 Oct 2014, 06:51

Bonjour .
Un va et bien c est pour l électricité.
Ou peut être un truc a poulie pour aller sur l eau ?
Navigateur de salon. Liste de mes bateaux :

Légende du Forum
Messages: 3026
Inscription: Mar 4 Nov 2008, 20:29

Re: va et vient

Messagepar LASEROLOGUE » Mar 7 Oct 2014, 09:24

Je suppose que le va et vient c'est : un corps mort avec une poulie à 50 m du bord et un bout de 100 M de long plus un poteau à terre , ce qui permet de laisser à l'eau le bateau et de l'amener à terre quand on veut s'en servir...

Problème , il faut un très gros bout 18 ou 20 mm , très protégé contre le raguage (usure par frottement) donc voir cordes d'alpiniste , conçues pour frotter et 100 M de corde d'alpiniste ce n'est pas donné


Ca ne marche que dans des conditions très restrictives , à l'ENV de quiberon , ils l'utilisent pour la prame de service qui leur permet de rejoindre les embarcations de sécurité sur corps mort, mais voilà... le plan d'eau est ultra calme (un port avec jetée sur le côté intérieur de la presqu'île de quiberon) et en plus il y a de la surveillance en permanence...et malgré çà la prame est allée tosser le quai plus d'une fois ...et c'était une caravelle prame en bois, lestée et entourée d'une bourlingue (un gros liston fait avec une aussière de cargo)

Laisser un dériveur à l'eau n'est pas une très bonne idée , il faut faire un antifouling , retirer la dérive (sinon les bigorneaux poussent dessus et dans le puits , et le bloquent, avec la dérive enlevée et le mât en place çà chavire par grand vent (cas des Equipe utilisés en voile scolaire sur le très abrité étang de la BNO à Verneuil sur Seine )

Un dériveur peut rester à l'eau max 2 trois jours , avec surveillance et par beau temps...point barre , sinon c'est chariot de plage ou à la rigueur rouleaux et amarrage sur la plage (ou à la rigueur tassage de sable tout autour ), pour éviter qu'il ne s'envole les jours de vent
Liste de mes bateaux :

Albatros en esquif
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1585
Inscription: Mer 11 Aoû 2010, 11:22
Ville et département: vannes morbihan

Re: va et vient

Messagepar francois1907 » Mar 7 Oct 2014, 15:59

il y a un ou deux 420 au mouillage à arradon mais a marée basse il sont a sec
je m’était renseigner pour mettre mon ponant de temps a autre au mouillage impossible a part en eau profonde .... car il dépasse les 5 m merci la bureaucratie :gfe
Liste de mes bateaux :
  • 5O5 (1988) - chantier : parker
  • Ponant «Jac» (1966) - chantier : Deschamps

Goëland curieux
Messages: 5
Inscription: Ven 12 Sep 2014, 12:08
Ville et département: dinard 35

Re: va et vient

Messagepar lilot » Mar 7 Oct 2014, 22:00

salut et merci pour vos reponse
mon deriveur c'est un haddock de 1965 en plastique il sera sur va et viens de 200 m au fond d une anse protégé a dinard
(le prieuré) il s'echouera a chaque marée d'avril a octobre sous surveillance quotidienne
je voudrai savoir si c'est le port de plaisance ou le club nautic de dinard qui fait autorité. parcequ"il se renvoit le probleme
(je pense a un flou juridicte )je m installe puis on vera bien (mille sabord)

Capitaine
Avatar de l’utilisateur
Messages: 412
Inscription: Sam 25 Fév 2012, 22:02
Ville et département: Dinard, 35

Re: va et vient

Messagepar Adrian » Mer 8 Oct 2014, 14:02

Pour avoir un corps mort, c'est le Yacht Club. Tu peux aussi mettre ton bateau à coté du mien sur le quai de la perle, face au Yacht Club, ça évitera de le laisser pourrir dans l'eau et on peut utiliser le treuil de la petite cale de mise à l'eau, à gauche des deux grues. 240€ pour une adhésion YCDinard plus droit d'utilisation du treuil. Réfléchis-y, c'est quand même moins mauvais pour le matériel que de rester au mouillage.
RS600 GBR909
B14 GRB740
Liste de mes bateaux :
  • B14 (1999) - chantier : Rondar
  • Merlin Rocket «Penelope» (1983) - chantier : Rowsell & Morrison
  • RS 600 - chantier : LDC
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Albatros en esquif
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1585
Inscription: Mer 11 Aoû 2010, 11:22
Ville et département: vannes morbihan

Re: va et vient

Messagepar francois1907 » Mer 8 Oct 2014, 15:56

surtout que de laisser un bateau sans autorisation a l'eau peut te valoir 1500 euros ...
un ami en a fait les frais ...
Liste de mes bateaux :
  • 5O5 (1988) - chantier : parker
  • Ponant «Jac» (1966) - chantier : Deschamps

Goëland curieux
Messages: 5
Inscription: Ven 12 Sep 2014, 12:08
Ville et département: dinard 35

Re: va et vient

Messagepar lilot » Mer 8 Oct 2014, 22:37

ok je connais les tarifs et le coin, mais comment tu peut mettre a l'eau tous seul par la cale des deriveurs
s'il faut toujours attendre une bonne ame pour aidé je suis pas près de tiré des bords . cordialement

Légende du Forum
Messages: 3026
Inscription: Mar 4 Nov 2008, 20:29

Re: va et vient

Messagepar LASEROLOGUE » Mer 12 Nov 2014, 14:38

Si on est tout seul sur une cale, il y a parfois un anneau scellé dans le béton de la cale, on met une roulette supplémentaire à l'av de la remorque (sur fourche folle, genre trottinette ou caddie de super marché) une poulie simple et ensuite il suffit d'enfgager le batau sur la mizalo, remonter 2 mêtres, puis utiliser un bout faisant 2 fois la longueur de la cale ....l'effort est divisé par deux et on opère depuis le haut qui ne glisse pas, bien entendu il faut une bonne longueur de bou't
Liste de mes bateaux :

Suivante

Retourner vers Café du port



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité