M’enregistrer

matelotage

Thème de prédilection : la mer... mais pas que...
Caphornier intergalactique
Avatar de l’utilisateur
Messages: 11638
Inscription: Sam 26 Juin 2010, 17:32
Ville et département: réalmont 81

Re: matelotage

Messagepar olivier81 » Jeu 22 Mar 2018, 10:26

j'en ai acheté chez yes en 8 mm pour refaire des lance tangons;surprise l'autre jour car l'âme doit faire 3 mm :sdfds :sdfds
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!! Liste de mes bateaux :
  • Laser «black» (1978)
  • 5O5 «yaka faukon» (1978) - chantier : parker
  • Yole OK (1974) - chantier : barat
  • 5O5 «ya-za» (1974) - chantier : barat
  • Caravelle «la perle noire» (1966) - chantier : Stephan
  • Laser «white»
Liste de mes clubs/plans d'eau :
Partager sur : Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google+ Haut

Loup de mer mystérieux
Avatar de l’utilisateur
Messages: 957
Inscription: Sam 15 Oct 2016, 19:28
Ville et département: Nantes - 44

Re: matelotage

Messagepar Baaat » Jeu 22 Mar 2018, 12:20

Étonnant cette âme fine...

Pour la fiche technique: dynasoft de chez liros: gaine dyneema/polyester et âme polypropylène.

À mon avis, l'âme n'a ici qu'un rôle infime dans la résistance du cordage et doit juste servir à conserver sa forme sous tension.

Cousin trestec fait un truc du même genre, la tribal: une écoute en tresse creuse, sans âme ( mais avec du caractère !)

L'epissure n'en sera que plus facile puisque tu episses juste ta gaine dynasoft avec ta tresse dyneema: pas d'âme à sortir, de mou de gaine à donner: tu fais passer l'un dans l'autre et basta!


Par contre : ces gaines dyneema/polyester ont un grip très efficace et il peut être difficile de faire passer un cordage à l'intérieur avec l'aiguille à long chas. ( J'ai galéré à faire des épissures comme ça avec l'écoute tribal, ça glisse pas...)

Mais tu as du bol, ton aiguille creuse va te servir ! Il faut juste inverser le sens de l'aiguille par rapport au tuto:

Au lieu d'entrer par la sortie et sortir par l'entrée, l'aiguille entre en B et ressort en A ou C!

Bingo!


Ces épissures fonctionnent par constriction: plus tu tires plus ça serre. Par contre, hors tension, ça peut glisser un peu. Pour éviter ça, un petit point de couture piqué à travers le cordage avec le fil à surlier et c'est gagné.

Dernière chose, la longueur d'epissure doit etre de 100 fois le diamètre pour être efficace. Donc ici 500mm.


Allez, amuses toi bien!
Liste de mes bateaux :
  • 470 «Cacahuète» (1976) - chantier : Morin
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Albatros en esquif
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1843
Inscription: Jeu 25 Aoû 2016, 13:33
Ville et département: agen

Re: matelotage

Messagepar frednautic » Ven 23 Mar 2018, 08:46

Bon, ben j'ai tenté ... :mrgreen:
d'abord de sortir l'âme du bout de 5 mm
20180322_173210.jpg
20180322_173210.jpg (79.08 Kio) Vu 1251 fois

ensuite enfiler cette âme dans mon bout de 3mm (tressé sans âme), ce qui donne ça :
20180322_173842.jpg
20180322_173842.jpg (89.02 Kio) Vu 1251 fois

donc l'âme est dans le cordage de 3mm que je repasse dans la gaine du bout de 5mm (obligé de faire coulisser toute la longueur du bout de 3 à l'intérieur) :
20180322_174224.jpg
20180322_174224.jpg (96.22 Kio) Vu 1251 fois

et on final on tire et on repousse la gaine en la lissant
20180322_174314.jpg
20180322_174314.jpg (47.74 Kio) Vu 1251 fois


c'est très costaud, l'ame du bout de 5 mm est insérée dans 50 cms du bout de 3mm lui même repassé dans 50 cm de la gaine du bout de 5mm.
J'ai tiré comme un bourrin, ça bouge pas.

Reste à surlier le tout pour finir proprement et j'ai une jonction propre. Je dois acheter une aiguille n°14 ou 15, voila a+
Un grand merci à Gaston et Baat et les autres pour les explications.
Cinquo à sanguinet attend équipier(E) ... Liste de mes bateaux :
  • 5O5 - chantier : PARKER

Loup de mer mystérieux
Avatar de l’utilisateur
Messages: 957
Inscription: Sam 15 Oct 2016, 19:28
Ville et département: Nantes - 44

Re: matelotage

Messagepar Baaat » Ven 23 Mar 2018, 12:52

Hum... disons que c'est pas conventionnel comme méthode...

Le problème c'est que tu dois faire une surliure, c'est dommage, les cordages tressés permettent de l'éviter.
Tu n'as pas de croisement des cordages qui permettent d'assurer que ça ne glisse pas hors tension.

L'ame du dynasoft, c'est du polypropylène, grosso modo de la ficelle agricole, la résistance, l'allongement, c'est pas terrible... toutes les qualités du dynasoft sont portées par la gaine !

voila un petit schéma, j'ai peur que ce soit pas très clair...

epissure.jpg
epissure.jpg (98.29 Kio) Vu 1234 fois



en vert, ta tresse dyneema,

en rouge, la gaine du dynasoft, en bleu l'âme du dynasoft.

On voit qu'il y a un croisement: le rouge va dans le vert et le vert va dans le rouge.

sur ce que tu as fait, j'ai l'impression qu'au final, il n'y a que le vert qui va dans le rouge.

L'effet constriction fonctionne, donc ça tient mais petit à petit, ça risque de glisser pour un jour ne plus tenir....
Liste de mes bateaux :
  • 470 «Cacahuète» (1976) - chantier : Morin
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Albatros en esquif
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1843
Inscription: Jeu 25 Aoû 2016, 13:33
Ville et département: agen

Re: matelotage

Messagepar frednautic » Ven 23 Mar 2018, 14:32

non non j'ai passé l'âme du dynasoft dans le bout de 3 mm (qui lui n'a pas d'âme) et j'ai repassé le tout dans la gaine du dynasoft

dyneema.jpg
dyneema.jpg (36.01 Kio) Vu 1229 fois
Cinquo à sanguinet attend équipier(E) ... Liste de mes bateaux :
  • 5O5 - chantier : PARKER

Albatros en esquif
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1843
Inscription: Jeu 25 Aoû 2016, 13:33
Ville et département: agen

Re: matelotage

Messagepar frednautic » Ven 23 Mar 2018, 14:35

le tout sur 50 cms

je pense pas pouvoir faire mieux car mon bout de 3mm est un cordage tréssé sans âme

J'ai aussi acheté des aiguilles balaises et faire une épissure au fil à épisser par dessus pour rendre la réduction plus profilée
Cinquo à sanguinet attend équipier(E) ... Liste de mes bateaux :
  • 5O5 - chantier : PARKER

Capitaine
Avatar de l’utilisateur
Messages: 540
Inscription: Lun 9 Juil 2012, 10:49
Ville et département: Guéhenno, Morbihan

Re: matelotage

Messagepar goose » Ven 23 Mar 2018, 22:06

Ça me semble bien, tu fais 5 ou 6 points avec le fil à surlier : tu traverses de part en part dessus dessous puis tu fais ta surliure.

Mais déjà le test en tirant dessus en mode bourrin, si ça n'a pas glissé, c'est bon.
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas
Paul-Emile Victor
Liste de mes bateaux : Liste de mes clubs/plans d'eau :

Terrien
Messages: 1
Inscription: Lun 25 Fév 2019, 12:39
Ville et département: Paris

Re: matelotage

Messagepar cathyz31 » Lun 25 Fév 2019, 12:41

goose a écrit:Sa méthode pour la pomme de touline est top et réalisable à bord (en 3 brins).
Pour balancer un cordage au plus loin, l'utilité première de la pomme de touline, ça peut être utile.

Discussion "sémantique", en 3 brins / tours c'est un poing de singe et au delà une pomme de touline.
Poing de singe :
poing de singe.jpg


Pomme de Touline :
pomme de touline.JPG


Pomme multiple :
pomme multiple.jpg

L'aspirine n'est pas fournie !

Mais aujourd'hui le cordage est actionné par un moteur, donc plus besoin se fatiguer pour balancer.

Précédente

Retourner vers Café du port



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité