Lester un 420 ?

"Maman les petits bateaux..."
Comment ça marche et qu'est-ce qu'il me faut ?
Byzounours
Barreur aguerri
Messages : 141
Inscription : 08 sept. 2009, 21:37

Lester un 420 ?

Message par Byzounours » 27 sept. 2009, 15:09

Bonjour,

Cette question vous paraitra sans doute un peu cavalière, mais je me demandais à quel point il était possible de lester un 420 pour en faciliter l'usage en solitaire.

Celà parait certainement être un non-sens de lester un dériveur "sportif", mais je me dit qu'en mettant un lest judicieusement placé en bas de la dérive, celà pourrait rendre ce petit cabot un peu plus docile afin de faire des sorties pépères, seul ou avec un passager. (j'avais qu'à choisir un dériveur plus cool, mais j'en ai pas trouvé ;)

En dehors de la réduction des capacités du bateau (2 pers au lieux de 3) et de sa vélocité, et à condition de bien calculer le profil et de garder la possibilité de relever partiellement la dérive, est-ce selon vous envisageable et à quelles conditions ? (ça faciliterait également le ressallage par 1 seul homme... à condition de renforcer la dérive).

Bonne ou mauvaise idée ?

Avez-vous des exemples d'expériences similaires ?



LASEROLOGUE
Légende du Forum
Messages : 3109
Inscription : 04 nov. 2008, 21:29

Re: Lester un 420 ?

Message par LASEROLOGUE » 27 sept. 2009, 17:16

AMHA c'est une fausse bonne idée...ceci dit , historiquement il a été tenté de mettre quelques kilos de plomb dans la dérive du 420.

Ce bateau avait été prévu pour remplacer un quillard d'initiation dessiné pendant la guerre par Herbulot, une sorte de mini star très simplifié , l'argonaute (il y en avait un au musée de la marine quand j'étais gamin , avec un beau liston tricolore à la flottaison )

L'argonaute avait été utilisé à Socoa , dans la baie de st Jean de Luz, l'école de voile "nationale" voulue par le ministre des sports de Pétain , le tennisman Borotra, et confiée à un scrognegneu de la vieille école , un officié de marine nommé Rocq...

Les Glénans , créees immédiatement après guerre utilisaient des argonautes aussi, mais n'en étaient pas satisfaits (mon papa avait été un des premiers monos aux glènemuches de l'époque et avait bien pesté contre cs foutus quillards, qu'il fallait laissser au mouillage sur une chaîne mère, mais qui prenaientl'eau comme des passoires par leurs bordés classiques ) .

Les Glénans et Herbulot avaient alrs elucubré un bateau révolutionnaire, communiste et démocratique , fabriqué pour une poignée de figues et qui avait fait du yachting pour bourgeois un sport plus populaire....le vaurien , pour ne pas le nommer..

Il fallait que Socoa , qui était un peu l'ENV de l'époque, réplique en faisant mieux...etce fut le 420 , issu des idées des deux têtes pensantes de Socoa (Aristide Lehoerrf et pierre Latxague)...ils pondirent un cahier des charges et approchèrent Christian Maury et Lucien Lanaverre qui étaient en france les pionniers de la constructiuon en plastique avec le 505.....

Ce fut le 420, qui avait qqchose d'un 505 raccourci (les caisons, le tulipage) et qui avait été très soigneusement étudié....

Le premier ^plan de voilure du 420 était nettement plus grand que celui du Vaurien ou même de l'actuel 420...et d'après Latxague , ces 420 boostés étaient de vraies bombes ,trop puissantes pour des débutants....

Latxague et Lehoerrf tentèrent alors de mettre une bonne grosse plaque de plomb dans le bas de la dérive pour calmer le bestiau, mais sans grand succès et il fut finalement décidé de rogner les ailes à l'oiseau en raccourcissant le mât, ce qui fait d'ailleurs du 420 un bateau assez tranquille dans la pétole mais génial dans la grosse brise...ce qui est toujours le cas

A mon avis , il faut surtout que tu fasses des sorties graduées avec le 420 en choisissant un temps de demoiselle au début.

Avatar de l’utilisateur
Geckocha
Albatros en esquif
Messages : 1371
Inscription : 23 févr. 2009, 19:53
Localisation : Rabastens (81)
Contact :

Re: Lester un 420 ?

Message par Geckocha » 27 sept. 2009, 18:40

Merci pour ce cours d'histoire, c'est toujours plaisant de resituer les évolutions de la voile légère. :lol

J'avoue que l'idée m'interpelle, car c'est sûr que pour le redressement et la manoeuvre en solo sur un 470 ça à l'air intéressant. Pour un 420 c'est AMHA démesuré car il se relève toujours assez bien et s'apprivoise assez rapidement.
Après dans la pratique... je sais pas trop comment modifier le bouzin, ni ce que ça donnerait dans le comportement du batal. :?

Et puis j'adore les idées tordus! :mrgreen:



Serge

Byzounours
Barreur aguerri
Messages : 141
Inscription : 08 sept. 2009, 21:37

Re: Lester un 420 ?

Message par Byzounours » 27 sept. 2009, 19:07

geckocha a écrit :
Et puis j'adore les idées tordus! :mrgreen:

Serge
Ben là dessus ... tu peux compter sur moi :mrgreen:

François M.
Capitaine
Messages : 344
Inscription : 05 nov. 2008, 15:33

Re: Lester un 420 ?

Message par François M. » 27 sept. 2009, 19:11

Ah ça, c'est une très mauvaise idée.
Pour t'en convaincre dis toi qu'un 420 est fait pour naviguer à plat c'est à dire dans la positionoù il ne sert à rien. Et pour finir, met 40 l d'eau dans tes caissons et aprécie la différence...
Définitivement, il vaut mieux prendre le temps d'apprivoiser la bête en solitaire, avec un grand stick pour pouvoir monter au trapèze et quelques reflexions sur l'envoi du spi, tu devrais rapidement t'offrir de super sensations.

Byzounours
Barreur aguerri
Messages : 141
Inscription : 08 sept. 2009, 21:37

Re: Lester un 420 ?

Message par Byzounours » 27 sept. 2009, 21:02

Byzounours a écrit :
François M. a écrit :Ah ça, c'est une très mauvaise idée.
Pour t'en convaincre dis toi qu'un 420 est fait pour naviguer à plat c'est à dire dans la positionoù il ne sert à rien. Et pour finir, met 40 l d'eau dans tes caissons et aprécie la différence...
Définitivement, il vaut mieux prendre le temps d'apprivoiser la bête en solitaire, avec un grand stick pour pouvoir monter au trapèze et quelques reflexions sur l'envoi du spi, tu devrais rapidement t'offrir de super sensations.
Ah ba alors, si j'invite mon épouse à une ballade pépère ... et que je lui demande de monter au trapèze ... :o va y avoir du sport :mrgreen:
C'est justement le truc ... c'est que je veux m'en servir comme d'un dériveur de ballade, cool Raoul. Tout, à part le trapèze ... Le but de la manip (lest), aurait été justement de limiter la gite ...

Mais bon, comme dit Lazerologue, en commençant par vent faible en eau douce, pour apprendre à maitriser la bête (je parle du bateau, pas de ma femme ...) ça devrait le faire.
Dernière modification par Byzounours le 27 sept. 2009, 21:15, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Antoine
Équipier au rappel
Messages : 53
Inscription : 27 oct. 2008, 18:13
Localisation : Plestin Les Grèves

Re: Lester un 420 ?

Message par Antoine » 28 sept. 2009, 11:32

Je sors les 3/4 du temps tout seul avec le mien et crois moi ça se ressale très bien tout seul un 420 (en ayant pris soin de le mettre bout au vent évidemment).

Pourquoi lester le batal? Si tu veux réduire ses capacités, pourquoi ne pas le gréer en catboat (sans foc) si tu as le montage pour?
Et également prendre un ou plusieurs ris?

Glomelvoile
Navigateur sans sextant
Messages : 275
Inscription : 05 mars 2009, 17:48
Localisation : Glomel - 22
Contact :

Re: Lester un 420 ?

Message par Glomelvoile » 28 sept. 2009, 11:45

sous foc seul il devrait devenir docile le 420 ... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

sérieusement, le 420 est un bateau conçu à l'origine pour les jeunes et légers ...

à deux c'est largement tenable sans trapèze (en balade), suffit de choquer un peu de grand voile, à moins de sortir par force 6 bft, mais là c'est un autre usage ... et puis les sorties par force 6 c'est pas si souvent quand même ...

si tu veux emmener du monde en balade, alors il te reste les jours calmes (en vent) et soleil, ainsi on sort la panoplie (lunettes, crème solaire, bobs et hop du bonheur simple sur l'eau !)

(tu peux regarder les sites météo, sous 12 nds de vent, balade, au dessus, balade plus sportive, au dessus de 20nds expérience demandée sur le pont, et sortie sport)

Pour la météo (et précise en plus tu as le boulot fait par Rik du forum !)

http://www.photodingo.com/fr/meteoville.asp
tu tapes le nom de ton plan d'eau ou de la ville la plus proche et hop tu as la météo (vent) exact !!!

;)

fabrice
Loup de mer mystérieux
Messages : 875
Inscription : 23 juin 2009, 12:39
Localisation : poitiers - la rochelle

Re: Lester un 420 ?

Message par fabrice » 28 sept. 2009, 12:00

Démo produit d'enfer ce we au grand pavois :
sortie en open 5.00 avec madame, le vendeur pour nous convaincre de la stabilité de l'engin, s'installe sous le vent dans la risée et couche le bateau, qui se redresse et continue sa route ...
Il a fallu que je la retienne de faire illico un chèque de ... 18000 roros.
:lkj

Les filles ça aime la stabilité rassurante 8-)
alors un 420 quillé pourquoi pas ... mais c'est une sacré modif, surtout en terme de rigidité de structure pour éviter d'exploser le puit de dérive !
L'open 5.00 dispose d'un système de sécurité assez dingue pour garantir qu'une touche au fond ne se transforme pas en voie d'eau en plein milieu de la coque.

Sinon, depuis mes premiers questionnements sur ce forum, j'ai pas mal pratiqué et je confirme : Le 420 se remonte avec deux doigts et tout seul, alors pourquoi se priver ...
Je dirais que le plus dur dans un 420, ce n'est pas de le remonter, mais de remonter dedans ! C'est haut, quand il vide et que tu as le nez au niveau de l'eau !!!
"There is nothing--absolutely nothing - half so much worth doing as simply messing about in boats."
- Kenneth Grahame, The Wind in the Willows.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Albatros en esquif
Messages : 1791
Inscription : 23 oct. 2008, 21:09

Re: Lester un 420 ?

Message par Nicolas » 28 sept. 2009, 12:09

pour moi aussi, l'idée de lester le 420 pour la ballade est très moyenne et vient sans doute du manque d'expérience ; j'ai fait du 420 cat-boat avec un passager débutant et c'est vraiment tranquille ; on peut aussi facilement mettre des ris sur une gv de 420 ; mais encore une fois, si on choisit un jour calme, le risque est minime et le ressalage facile ;

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/