[5O5] et un cinquo à restaurer

Remises en états ou optimisations complètes
Répondre
Avatar de l’utilisateur
olivier81
Amiral Barat
Messages : 12429
Inscription : 26 juin 2010, 19:32
Localisation : réalmont 81
Contact :

[5O5] et un cinquo à restaurer

Message par olivier81 » 18 oct. 2010, 19:36

25 ans de laser (avec une remise en état de la coque cet hiver);
la caravelle stéphan restaurée cet hiver;
et bien,je l'ai ramené hier soir;un 5o5 parker de 1978 (n°/ 6316) avec le pont à refaire intégralement,un renfort de puits de dérive,les listons et une peinture complète car il y a eu des travaux sur la coque (je vais quand même vérifier si ça a été bien fait!!!)car comme mon laser,il a pris un arbre dessus :(
ensuite,au niveau matos,il ne manque que les cordages(le peut qu'il y a est pas terrible!!!),une grand voile,un foc et quelques petites babioles ;)
en gros,je ne suis pas inquiet,mais les bonnes idées et divers astuces sont les bienvenus 8-)
Pièces jointes
IMG_0148.JPG
IMG_0148.JPG (84.81 Kio) Consulté 9631 fois
DSCF0292.JPG
DSCF0292.JPG (109.45 Kio) Consulté 9630 fois
DSCF0295.JPG
DSCF0295.JPG (110.89 Kio) Consulté 9613 fois


le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!!

LASEROLOGUE
Légende du Forum
Messages : 3226
Inscription : 04 nov. 2008, 21:29

Re: et un cinquo à restaurer

Message par LASEROLOGUE » 18 oct. 2010, 21:38

Un Parker tardif, j'en ai déja restauré un,qu'on avait donné à mon club de voile mais le pont avant était sauvable....là avec le puits de dérive en plastique et le barrot ar en alu , le boulot n'est pas trop insurmontable, il faut redecker l'avant avec du bon contreplaqué (du poyomer avec un pli extérieur de beau bois pour la déco face déco...en évitant le sapelli qui fait presque comme du faux bois quand il est verni au vernis bicomposant PU ....

La dérive de ces parker est rigidifiée par des bouts de latte en composite insérés dans des traits de scie verticaux....le chant du cygne des dérives bois avant l'arrivée des dérives composites sur âme mousse ou bois léger

LASEROLOGUE
Légende du Forum
Messages : 3226
Inscription : 04 nov. 2008, 21:29

Re: et un cinquo à restaurer

Message par LASEROLOGUE » 18 oct. 2010, 21:45

Vu la qualité de plastique de ces boats , tu n'auras pas les mêmes problèmes qu'avec un 420 lanaverre trop souqué, (claquage jonction coque caissons)vérifie quand même la tenue du triangle étai cadènes pied de mât , et la tenue de la dérive dans son puits....les cinquocistes de cette époque utilisaient des tensions de gréement violentes ..et certains cinquos "cheap" (Boatique en kit, Fountaine et Cageot ..) se refermaient au point de coincer la dérive dans son puits une fois le gréement raidi....si tu es un as du composite, tu peux peut être faire un système de barrots avant plus costauds en carbone époxy... çà rigidifiera l'avant, à défaut de pouvoir installer un "space frame" métallique triangulé comme en ont les skiffs actuls

Avatar de l’utilisateur
coucoudou
Légende du Forum
Messages : 4355
Inscription : 23 août 2010, 18:26
Localisation : Arradon Bretagne

Re: et un cinquo à restaurer

Message par coucoudou » 18 oct. 2010, 23:17

Un des meilleurs experts en reconstruction de cinquo, c'est Alain Gauthier que tu peux interroger sur leur Forum .
Un joli pont bois vernis 7 couches et on a une oeuvre d'art.....!
Après la deuch-laser, le tube-citroën-caravelle
Tu te payes la Porsche-5o5
ça va te faire tout drôle :lii
5o5 Kyrwood FRA 8031 "Supa Pup" Arradon
Il est beau mon bateau, Il est laid ton bidet ......

Avatar de l’utilisateur
olivier81
Amiral Barat
Messages : 12429
Inscription : 26 juin 2010, 19:32
Localisation : réalmont 81
Contact :

Re: et un cinquo à restaurer

Message par olivier81 » 18 oct. 2010, 23:53

c'est pas rené gautier,de st malo plutôt????;mes premiers pas dans la voile,je les ai faits avec mon père avant d'attaquer l'école de voile sur optimist,sur le fameux cinquo de marcel buffet,que mon père avait racheté à serge gubri ;) ;c'est loin,mais j'avais déjà eu un bon aperçu de l'engin;et j'ai quand même essayé des petites bêtes comme le contender ou le tornado 8-)
pour la dérive,elle pivote normalement(quand on à levé le bateau pour le mettre sur la remorque,le bout n'était pas au taquet,donc elle est sortie toute seule!!!)
pour les couple de pont,j'ai pu récupérer les anciens pour m'en servir en gabarit pour en refaire,pareil pour les liston,ainsi que le barrot central 8-)
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!!

Avatar de l’utilisateur
wontola
Loup de mer mystérieux
Messages : 793
Inscription : 10 juin 2009, 09:03
Localisation : région St Malo 48°35'56''N 1°53'45''W

Re: et un cinquo à restaurer

Message par wontola » 19 oct. 2010, 09:22

Olivier...le cinquo il n'y a que ça de vrai en dériveur mais sur le Tarn tu vas rigoler .Lorsque nous avons amener le Parker 6721 à Gaillac nous avons navigué à Carmaux,Moissac et Pareloup .Il faut quand même un peu de place pour envoyer le spi (petit) et le rentrer.Quand à la restauration je ne suis pas inquiet après ton "apprentissage" sur caravelle tu n'auras pas de problèmes.Pour moi ,pour des questions de budget et de cohérence avec l'ensemble je suis pour le contreplaqué Oukoumé CTBX enduit deux faces époxy.Au boulot ,le mondial à La Rochelle est en 2012 et un pont bois parmi les plastiques ça aura de la "gueule".René (Alain c'est le "cousin" qui fait du multicoque océanique )Gautier 505 F 21 Belle de Mai .St Malo actuellement en préparation de Route du Rhum mais sur les pontons...

Avatar de l’utilisateur
olivier81
Amiral Barat
Messages : 12429
Inscription : 26 juin 2010, 19:32
Localisation : réalmont 81
Contact :

Re: et un cinquo à restaurer

Message par olivier81 » 19 oct. 2010, 10:15

et bien pour la rochelle 2012,il y auras normalement stéphane gautard sur son BARAT f 5303;et je vais pousser mon oncle(vu qu'il à changé d'avis et pour l'instant le gardes)à venir avec le fameux KA 1505!!!!!bref,ça promet 8-)
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!!

Avatar de l’utilisateur
coucoudou
Légende du Forum
Messages : 4355
Inscription : 23 août 2010, 18:26
Localisation : Arradon Bretagne

Re: et un cinquo à restaurer

Message par coucoudou » 19 oct. 2010, 11:13

Sorry.... c'était bien sûr René Gautier
On pourrait en effet se retrouver là bas avec des cinquos qui ne courent pas le world ...et s'organiser des sorties ?
5o5 Kyrwood FRA 8031 "Supa Pup" Arradon
Il est beau mon bateau, Il est laid ton bidet ......

Avatar de l’utilisateur
olivier81
Amiral Barat
Messages : 12429
Inscription : 26 juin 2010, 19:32
Localisation : réalmont 81
Contact :

Re: et un cinquo à restaurer

Message par olivier81 » 19 oct. 2010, 12:35

et bien,nous avons eu une petite discution téléphonique avec rené gautier (qui connais ma caravelle pour l'avoir vu en phase finale de guérison ;) )
donc,pour la partie boiserie(couples,barrots,pont;sans oublier le renfort de puits de dérive)et mon idée première pour refaire tout ça est confirmé,et pour faire les couple et barrots,je doit même avoir ce qu'il faut(les restes de la restauration de la caravelle;au prix du bois,il n'y a pas de petites économies :mrgreen: ),bref,j'ai juste à acheter une plaque de cp marine 8-) ;j'ai même 1 litre de vernis d'avance ;)
ensuite,pour la rochelle 2012;il y a déjà le national;et dans la foulée,le mondial;comme mon père est motivé et ancien régatier en cinquo(championnats du monde 67) et que la 5o5 class espère un maximum de bateaux français (les résultats du national vont commander ;) )ça serait dommage de louper l'occasion :mrgreen:
19 mois pour se motiver et se préparer ;) de l'envie b....l
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!!

Avatar de l’utilisateur
FRA 19
Dauphin trapeziste
Messages : 1029
Inscription : 12 nov. 2008, 17:29
Localisation : Ar ster Erzh, Naoned, BZH

Re: et un cinquo à restaurer

Message par FRA 19 » 19 oct. 2010, 12:53

Ca va en faire des cinquos vintage au mondial.

Le seul cinquo sur lequel j'ai eu l'occasion de naviguer était un Lanaverre 57 (avec gréement des années 70 : mat Zspars et voiles Hobday).
Les finns sont dans la pente

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/