M’enregistrer

[En cours] Un chantier Contender

Remises en états ou optimisations complètes
Navigateur étoilé
Messages: 305
Inscription: Jeu 7 Mai 2015, 22:34
Ville et département: 30

Re: [En cours] Un chantier Contender

Messagepar Manille » Mar 20 Nov 2018, 15:30

Je suis parvenu à extraire le support bois en écartant délicatement le pont et la coque (merci Olivier ;) ) il est Totalement trempé :shock: :?
P1170602.jpg
P1170602.jpg (136.94 Kio) Vu 161 fois


Par contre le cp de la coque est lui aussi sacrément humide :? j'ai pris la photo comme j'ai pu, ça donnera un aperçu quand même
P1170606.jpg
P1170606.jpg (156.31 Kio) Vu 161 fois

on voit bien que ça baigne presque :o en appuyant dessus il y a de l'humidité (presque de l'eau) qui en sort encore :?

Là j'ai mis un soufflant de salle de bain orienté en face, mais il va falloir un paquet de temps pour parvenir à tout faire sécher convenablement, et encore si c'est possible :( (j'avais de côté une 20aine de sachets de billes absorbantes, mais c'est évidement quant on en a besoin qu'on n'y remet pas la main dessus :evil: )

Je me pose quand même sacrément la question de savoir dans quel état est le reste de la coque :roll:

Après comme discuté avec Olivier, et comme Gaston l'a fait également remarquer, désolidariser le pont de la coque est un chantier extrêmement délicat (même risqué sans moule), mais d'un côté c'est peut-être le seul moyen pour savoir exactement dans quel état est le reste :?
Partager sur : Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google+ Haut

Navigateur étoilé
Messages: 305
Inscription: Jeu 7 Mai 2015, 22:34
Ville et département: 30

Re: [En cours] Un chantier Contender

Messagepar Manille » Mar 20 Nov 2018, 16:39

J'ai sortis le même bois de l'autre côté, dans le même état c'était prévisible :?
et la coque-pont sacrément décollé l'un de l'autre :? (la photo prise ne rendra pas grand chose)


Pour continuer dans les découvertes pas trop glop comme dirait l'autre, j'avais remarqué que le pont était par endroit un peu "mou", et dans les caissons il y a quelques morceaux (morceaux de colle) qui se baladent, bin en fait ce sont des morceaux de colle du pont (et de la liaison coque/pont), du coup celui-ci ne vient plus entièrement en applique sur la structure :?

DSC00109.jpg
DSC00109.jpg (145.69 Kio) Vu 158 fois


Lors de ma première inspection à l'intérieur du caisson j'avais relevé des traces d'humidité à plusieurs endroits (notamment au support de pdm) en y regardant à nouveau (après plusieurs jours de séchage), ces traces sont toujours en partie présente :shock:
DSC00108.jpg
DSC00108.jpg (169.62 Kio) Vu 158 fois

Le bois doit être sacrément imbibé :o en espérant qu'il ne soit pas pourri lui aussi :shock:

Je suis du coup après cette bonne journée de découverte :twisted: un peu dans l’expectative pour savoir ou aller en fait :oops:
Il serai dommage de s'arrêter là, mais à faire quelque chose, je ne souhaite pas le faire à moitié.

La colle à sans doute pris sacrément l'humidité pour se séparer en morceau comme ça. Mais les endroits que j'ai vu ne doivent pas être les seuls :roll:

Du coup en plus d'un séchage intégral (qui n'est que du temps en fait, si pas de dégâts plus prononcés), il va y avoir un re-collage nécessaire du pont mais certainement à d'autre endroit aussi.
La question d'une ouverture totale se pose peut-être à nouveau :o

Légende du Forum
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2820
Inscription: Jeu 31 Mar 2011, 21:04
Ville et département: Lac du Salagou (34)

Re: [En cours] Un chantier Contender

Messagepar Phil » Mar 20 Nov 2018, 22:14

Je crois surtout qu'il ne faut pas trop t'inquiéter.
Avec ce type de liaison coque/pont, si tu récoltes tout à l'epoxy, ça va tenir et ce sera suffisamment rigide.
Si le cœur t'en dit, tu peux désolidariser la coque du pont pour réparer mais pas sûr que ce soit beaucoup plus fiable à la fin.
Si la coque se vrille légèrement, ce ne sera pas dramatique sur un bateau destiné à une pratique loisir. Ça ne se voit même pas à l'oeil nu.
Les couples du pont peuvent être re collés a l'epoxy avec joints congés facilement.

Les renforts de cadènes, si tu décolle pas le pont de la coque, il te faudra ouvrir une trappe de chaque côté pour remettre du bois.

Mais je trouve que c'est un bateau idéal pour se faire la main avant d'envisager sérieusement une construction.
Liste de mes bateaux : Liste de mes clubs/plans d'eau :

Légende du Forum
Avatar de l’utilisateur
Messages: 4464
Inscription: Mar 19 Mai 2015, 18:58
Ville et département: Mourenx Pyrénées Atalntiques

Re: [En cours] Un chantier Contender

Messagepar gaston » Mer 21 Nov 2018, 01:35

vu tout ce que tu nous montres au fur et à mesure, je donne un avis plutôt pas encourageant...

Pour moi y'a beaucoup de boulot sur ce bateau, le bois humide n'étant pas rattrapable. Un Séchage trés trés long ne suffira pas à récupérer une qualité de bois solide, et pour moi il faut changer tout ce qui est atteind par l'humidité.... gros boulot pour un résultat pas certain.... ajouter à ça, l'achat d'accastillage neuf, et la peinture à refaire ensuite, ça fera pas mal de fric investi pour un résultat moyen moyen...

comme je l'ai déjà dis en d'autres occasion, un bateau bien fatigué acheté pas cher peut revenir cher au final aprés gros travaux... presque aussi cher qu'un bateau en meilleur état acheté d'occase mais pret à naviguer sans gros frais....

perso, je n'insisterai pas sur celui ci... désolé d'être si négatif....

je parles d'expérience : j'ai testé une restauration d'un 470 il y a quelques années.... trés fatigué aussi... j'ai insisté quand même, découvrant peu à peu des surprises inattendues... et au final, il est sorti tout beau, mais avec un investissement financier qui m'aurait permis d'en trouver un largement mieux pour la même somme finale...
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat Liste de mes bateaux :
  • D-one «Joia» (2010) - chantier : Dévoti
  • 5O5 «Dr Feel Goog» (1988) - chantier : Kyrwood
  • Jouët 17 Foxtrot «Stella Maris» (1979)
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Légende du Forum
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2820
Inscription: Jeu 31 Mar 2011, 21:04
Ville et département: Lac du Salagou (34)

Re: [En cours] Un chantier Contender

Messagepar Phil » Mer 21 Nov 2018, 07:01

Gaston a raison pour la partie financière mais pour la acquerir des connaissances, ce bateau est parfait.
Au final, ca va te couter quelques litres de résine, de la fibre, du bois.... Et énormément d'huile de coude!
Liste de mes bateaux : Liste de mes clubs/plans d'eau :

Navigateur étoilé
Messages: 305
Inscription: Jeu 7 Mai 2015, 22:34
Ville et département: 30

Re: [En cours] Un chantier Contender

Messagepar Manille » Mer 21 Nov 2018, 10:56

Merci pour vos réponses qui vont faire avancer le schmilblick :D
Tu n’as pas à t’excuser Gaston d’être négatif, tu es objectif et donne ton avis avec toute l’expérience que tu as et c'est très appréciable ;)

En ce qui concerne l’huile de coude nécessaire, si poursuite il y a, cela ne me pose pas trop de problème. Ça ne sera pas du temps de perdu, mais de l’expérience acquise, du moins c’est comme ça que je le vois :roll:

Suite à vos différents messages, je vois donc 3 solutions :

+ 1ère : tout arrêter là et ne pas aller plus loin, benner ce qu’il en reste, ou le revendre à un prix dérisoire (quasi le prix payé) à quelqu’un qui poursuivrait le travail :cry:

+ 2ème : ne refaire que le strict minimum, changer les renforts sous liston tout recoller aussi bien que possible, et ce qui est atteignable à l’intérieur. Quel en sera la fiabilité ?? :shock:
Si je savais que par la suite je ne naviguerai que dans du vent ne dépassant pas les 8-10nds, cela pourrais certainement convenir, mais je me connais, ça ne sera pas le cas, tant qu’à faire j’aimerai autant que possible naviguer sereinement par la suite :xc

+ 3ème : On en revient sur le fait d’ouvrir entièrement le bateau pour changer le bois qui aura pris trop d’humidité (renfort de pied de mat,…), contrôler le reste, et refaire un collage intégral le plus convenablement possible.

Les Contender ne cours pas les rues, et même si celui-là n’a aucune vocation à devenir « collection », j’avoue avoir un peu de mal à le mettre à la benne :cry: J’ai tout de même le goût pour remettre les choses en état, autant que possible.

En ce qui concerne le côté financier (non négligeable) j’avais quoi qu’il en soit prévu une enveloppe pour changer l’accastillage. Il y a un peu de matériel qui traine dans le garage et qui sera vendu pour ça justement, ce qui me fera dans les 3 à 400€ (c’est à mon avis ce qu’il faudrait, ça chiffre vite !).

La véritable question à mon sens est de savoir quelle serait la solution la plus sage entre la 2 et la 3 non :?
Gaston tu parles d’un résultat dans ce cas de moyen moyen et vraiment pas certain, comment faire pour limiter au possible ce « mauvais » résultat justement ?
La réalisation d’un ber adapté à la forme de la coque actuel serait-il suffisant ?

Je te rejoint entièrement Phil, et c'est justement ce qui à motiver cet achat, l'optique final reste toutjours celui là ;)
Phil a écrit:Mais je trouve que c'est un bateau idéal pour se faire la main avant d'envisager sérieusement une construction.


Bon, voila où j’en suis :? :shock:

à si,
Phil a écrit:Les couples du pont peuvent être re collés a l'epoxy avec joints congés facilement.
Qu'appeles tu "joints congés"??

Légende du Forum
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2820
Inscription: Jeu 31 Mar 2011, 21:04
Ville et département: Lac du Salagou (34)

Re: [En cours] Un chantier Contender

Messagepar Phil » Mer 21 Nov 2018, 11:11

Tu as tout ici et c'est très bien expliqué:

http://www.cnsl.fr/le-joint-conge/
Liste de mes bateaux : Liste de mes clubs/plans d'eau :

Légende du Forum
Avatar de l’utilisateur
Messages: 4464
Inscription: Mar 19 Mai 2015, 18:58
Ville et département: Mourenx Pyrénées Atalntiques

Re: [En cours] Un chantier Contender

Messagepar gaston » Mer 21 Nov 2018, 20:25

ben si c'est un bateau qui a pour but de se faire la main niveau connaissance et bricolage en vue de la fabrication d'un autre, là c'est un autre projet...

Dans ce cas, solution "la totale" :mrgreen: ...

Dis autrement, tu ouvres tout "délicatement" et tu vois comment c'est fait à l'intérieur.... changement du bois pourri.... collage "joint congé" là où c'est nécessaire.... réparation interne des points de fragilité et des omégas... refermage de la boite avec la collection des serre-joints qui va bien, pi préparation de la coque extérieur en vu d'une pose de laque bicomposante au pistolet.... accastillage... et hop, navigation....

ça coutera toujours plus cher que les prévisions de départ (y'a toujours des surprises, c'est comme ça).... mais par contre, ça te fais une expérience tip top question connaissance de ce qu'est un bateau, et des technique de construction....

Mon 470 a subit à peut peut ce traitement... ça m'a couté des sous.... mais je me suis régalé question bricolage....

NB: de toute façon, vu l'état du bateau actuellement, une réparation à moitié faite, ça n'est pas la solution... mais tout refait proprement, tu pourras le revendre avec une marge qui devrait couvrir les frais engagé.... si c'est fait proprement.... et perso, ça me fera plaisir de te suivre dans cette aventure en apportant un peu de mes connaissances en la matiére....

seul point à vérifier avant de démarrer : vérifier que la fibre n'a pas pris l'humidité en profondeur vu qu'il a longtemps dormi dehors... la fibre c'est costaud... mais il y a des niveaux d'imprégnation humidité-champignon-UV) qui peuvent atteindre en profondeur et faire que la fibre soit elle même trop fragilisée... dans ces cas là, en gratant un peu, ça part en poussire de résine et en fil de fibre mou et moche, non restratifiable...

Pour ta question : si la fibre est saine, une fois ouvert, la coque ne bougera pas beaucoup... mais le risque, c'est qu'en travaillant dessus ou appui ici et là elle peut s'affaisser un peu.... L'idéal, c'est comme tu dis, d'avoir des tréteaux avec une sorte de ber avant et arriére et milieu pour éviter les déformation... (Faisable avec du cp basique découpé au format et vissé sur les tréteaux) et surtout de travailler en premier les collages de renfort et les réparations d'oméga pour redonner rigidité et conserver le forme sans affaissement...

voili voilà... y'a pu qu'à....
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat Liste de mes bateaux :
  • D-one «Joia» (2010) - chantier : Dévoti
  • 5O5 «Dr Feel Goog» (1988) - chantier : Kyrwood
  • Jouët 17 Foxtrot «Stella Maris» (1979)
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Navigateur étoilé
Messages: 305
Inscription: Jeu 7 Mai 2015, 22:34
Ville et département: 30

Re: [En cours] Un chantier Contender

Messagepar Manille » Mer 21 Nov 2018, 21:28

Merci Phil, c'est bien plus clair maintenant ;)

Je prépare un mail directement à Rondar (le temps de le traduire :lol: ) , je verrai bien s'il me réponde et me donne des infos à savoir s'il y a une préco particulière pour un tel chantier.

Je pense donc effectivement partir sur une ouverture totale, avec bien évidement tous vos conseils en avertissement pendant tout le chantier hein, j'compte sur vous :lol: :lol:
gaston a écrit:vu l'état du bateau actuellement, une réparation à moitié faite, ça n'est pas la solution... mais tout refait proprement, tu pourras le revendre avec une marge qui devrait couvrir les frais engagé

je suis bien de ton avis qu'à faire les choses autant les faire vraiment comme il faut. l'idée n'est vraiment pas de le vendre pour le moment mais en faisant aussi le travail convenablement le jour ou je le revendrai (pour financer la construction du nouveau :mrgreen: ) je voudrai être serein sur ce que je vend en même temps. mais on en est loin!!

Là où j'ai pour l'instant le plus interrogation c'est pour décoller au niveau du puits de dérive :?
Autant à pas mal d'endroit là colle à tellement pris l'humidité que je pense ça ne posera pas tellement de pb, mais impossible de vraiment voir comment c'est au niveau du puits. J'espère seulement réussir sans casser le pont :roll:

Je vais essayer de hiérarchiser les étapes pour commencer:
1- Vérifier ce que je peu de l'état intérieur de la fibre, comme tu me le fait remarquer Gaston, au endroits qui me seront accessibles.
2- Sur les conseils de Jean-François, de l'AS Contender France, je vais commencer par peser la coque, voir la marge qu'il me reste pour essayer (si possible et tant qu'à faire) ne pas dépasser les 83kg (hors dérive) de la jauge.

3- faire un ber avec 3 ou 4 couple. Par contre, pour commencer, comment faire pour prendre correctement les mesures?
La technique que j'imaginerai, c'est commencer par mettre le bateau bien à l’horizontal, et avec une règle de maçon poser sur la coque, faire des relevés inversé régulièrement puis les reporter sur le cp à couper. Je n'sais pas si j'ai été compréhensible :shock:
mesure couple.jpg
mesure couple.jpg (187.05 Kio) Vu 99 fois
en rouge la règle, en jaune les relevés.

Bon voila, du coup il me tarde presque de m'y coller sérieusement :)

Moi qui espérait au début naviguer dessus début descendre :mrgreen: remarque, l'avantage c'est que ça va retarder la mise en vente de mon 4'7 :D

Légende du Forum
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2820
Inscription: Jeu 31 Mar 2011, 21:04
Ville et département: Lac du Salagou (34)

Re: [En cours] Un chantier Contender

Messagepar Phil » Mer 21 Nov 2018, 21:38

Non mais si la coque est pas collée aux bers, ça sert pas à grand chose.
Cale au mieux, fais gaffe à laisser les parties décollées au même endroit pour la température et l'humidité et ça ira.
C'est un vieux bateau, pas une navette spatiale, ca bougera pas dans des proportions suffisantes pour que tu le remarque.
Liste de mes bateaux : Liste de mes clubs/plans d'eau :

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chantiers



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités