M’enregistrer

Fabriquation des haubans

Albatros en esquif
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1558
Inscription: Jeu 25 Aoû 2016, 13:33
Ville et département: agen

Re: Fabriquation des haubans

Messagepar frednautic » Lun 8 Oct 2018, 06:41

oui pour les trapèzes j'avais fait de même en dynema, ça va très bien, pour les haubans en revanche ça me plairait pas trop.
Cinquo à sanguinet attend équipier(E) ... Liste de mes bateaux :
  • 5O5 - chantier : PARKER
Partager sur : Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google+ Haut

Capitaine au long cours
Avatar de l’utilisateur
Messages: 592
Inscription: Lun 1 Juin 2015, 15:33
Ville et département: Grand Champ et Sarzeau

Re: Fabriquation des haubans

Messagepar thierry_1404 » Lun 8 Oct 2018, 07:37

frednautic a écrit:pour les haubans en revanche ça me plairait pas trop.

C'est bien la question que je me pause!
Cinquo / 505 : FRA 8705
Tempête en mer, t'en chies au retour.
Liste de mes bateaux :
  • 5O5 «Mon Cinquo» (2000) - chantier : Rondar
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Légende du Forum
Messages: 2962
Inscription: Mar 4 Nov 2008, 20:29

Re: Fabriquation des haubans

Messagepar LASEROLOGUE » Mer 10 Oct 2018, 09:01

Il y a deux sortes de terminaisons de haubans :

1° les embouts aviation avec une terminaison usinée (oeil ou embout spécial en T courbé pour aller dans le mât) qu'il faut sertir à la machine à galets (c'est un outil rare, il y en a une chez Boatique et une autre chez Nénuphar à ma connaissance) et la société SARMA n'existe plus. Tu peux commander ce genre de haubans à la longueur voulue chez NENUPHAR

2° les embouts sertis sur cosse avec des manchons type TALURIT ou NICOPRESS (en alu, merdique, ou en cuivre, bien préférable).

On peut utiliser soit la pince multi calibres façon coupe boulon (certaines grosses écoles de voile en ont , il est conseillé de bloquer un bras dans l'étau pour maintenir le manchon et la cosse d'une main pendant que l'autre agit sur le bras libre de la pince )
ou des calibres à frapper qui sont des sortes de guillotines en métal très épais (usinées) il y en a une pour chaque calibre (2,5mm,3,4,5,6 etc mm) et çà fait un aspect bien plus propre que la pince multicalibres qui donne toujours trois traces de dents très moches sur le manchon.
Ces calibres peuvent être aussi placés dans une presse hydraulique pour un boulot mieux contrôlé.
Les calibres Talurit ce n'est pas très courant , Mr Chevalier qui ne va pas fort ces temps ci (95 ans ) a les calibres et la presse dans son atelier pour ceux qui font le job eux mêmes et sinon il y a ce type de matériel à la corderie CLEMENT

Pour sertir les manchons talurit il faut d'abord couper proprement le câble sans qu'il se détoronne (on recuit le métal en le chauffant un peu avec une lampe à souder (ou un briquet) avant de le couper à la cisaille.

Pour des amateurs on ne peut pratiquement utiliser que du câble inox extra souple (plutôt prévu pour les drisses, même si çà convient à la rigueur pour les haubans ) le demi souple et le raide sont très chiants à façonner proprement.

Ca demande un certain tour de main, surtout pour avoir une longueur bien précise, mais fait maison c'est une grosse économie par rapport à un job fait chez un spécialiste comme la CORDERIE CLEMENT
Liste de mes bateaux :

Albatros en esquif
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1472
Inscription: Jeu 23 Oct 2008, 19:09

Re: Fabriquation des haubans

Messagepar Nicolas » Mer 10 Oct 2018, 13:07

Bien vu le coup de l'étau, Lasero !
A Ablon, nous avons la pince à manchonner (environ 300€, c'est l'intérêt du matos collectif de club) et une pince coupe cable qui fait une coupure très nette sur le cable souple.
Des petits manchons cuivre et ça roule (ça a la forme des Figolu mais en plus petit, pour ceux qui se souviennent de leurs goûter des années 70).
C'est surtout pratique pour les drisses voire l'étai. Pour les haubans, il faut l'embout forgé et emboutit type aviation. Je ne connais pas d'alternative.
Liste de mes bateaux :
  • 470 «Shimmer» (2013) - chantier : Mackay
  • 470 «Gold Rush» (2011) - chantier : Mackay
  • 470 «KIA ORA» (2010) - chantier : MACKAY
  • 470 «Alisea» (2008) - chantier : Mackay
  • 470 «Heulà» (1998) - chantier : Mackay
  • 470 «F 11214» (1977) - chantier : Yachting-France
  • 420 «Ondine» (1970) - chantier : Lanaverre
  • 470 «YELEN» (1967) - chantier : Morin
  • 470 «Murphy» (1966) - chantier : Morin
  • 470 «F 13» (1964) - chantier : Morin
  • 470 «French Kiss» (1964) - chantier : Morin
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Capitaine
Avatar de l’utilisateur
Messages: 420
Inscription: Jeu 20 Déc 2012, 09:11
Ville et département: Strasbourg, Bas-Rhin

Re: Fabriquation des haubans

Messagepar Philippe Blanchard » Mer 10 Oct 2018, 13:53

Nicolas a écrit:Des petits manchons cuivre et ça roule (ça a la forme des Figolu mais en plus petit, pour ceux qui se souviennent de leurs goûter des années 70).

Et des années 60 ... Mmmmmhhh !

Nicolas a écrit:C'est surtout pratique pour les drisses voire l'étai. Pour les haubans, il faut l'embout forgé et emboutit type aviation. Je ne connais pas d'alternative.

C'est vrai.
A noter cependant que sur les vieux mâts Proctor, il y a une platine à l'endroit ad hoc sur laquelle on peut fixer un hauban manchonné.
Liste de mes bateaux :
  • 5O5 (2011) - chantier : Rondar - Jess
  • 5O5 (1993) - chantier : Rondar

Caphornier intergalactique
Avatar de l’utilisateur
Messages: 11060
Inscription: Sam 26 Juin 2010, 17:32
Ville et département: réalmont 81

Re: Fabriquation des haubans

Messagepar olivier81 » Mer 10 Oct 2018, 14:08

Philippe Blanchard a écrit:
Nicolas a écrit:Des petits manchons cuivre et ça roule (ça a la forme des Figolu mais en plus petit, pour ceux qui se souviennent de leurs goûter des années 70).

Et des années 60 ... Mmmmmhhh !

Nicolas a écrit:C'est surtout pratique pour les drisses voire l'étai. Pour les haubans, il faut l'embout forgé et emboutit type aviation. Je ne connais pas d'alternative.

C'est vrai.
A noter cependant que sur les vieux mâts Proctor, il y a une platine à l'endroit ad hoc sur laquelle on peut fixer un hauban manchonné.

petite photo de mon proctor avec une platine accueillant haubans et trapèzes,et mon Z spars avec embout serti ;) ;)
Fichiers joints
IMG_1223.JPG
IMG_1223.JPG (107.98 Kio) Vu 219 fois
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!! Liste de mes bateaux :
  • Laser «black» (1978)
  • 5O5 «yaka faukon» (1978) - chantier : parker
  • Yole OK (1974) - chantier : barat
  • 5O5 «ya-za» (1974) - chantier : barat
  • Caravelle «la perle noire» (1966) - chantier : Stephan
  • Laser «white»
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Légende du Forum
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2820
Inscription: Jeu 31 Mar 2011, 21:04
Ville et département: Lac du Salagou (34)

Re: Fabriquation des haubans

Messagepar Phil » Mer 10 Oct 2018, 16:02

Mode HS:
J'étais pas né dans les 70's mais rassurez-vous, y avait encore des Figolu.
Ça n'existe plus dans le format original depuis 4 ans (la nouvelle version est nulle).
Il est possible d'en trouver en marque distributeurs qui ne se valent pas toutes.
Y a même une pétition pour le retour du Figolu :
https://www.mesopinions.com/petition/so ... yons/15895
Liste de mes bateaux : Liste de mes clubs/plans d'eau :

Capitaine
Avatar de l’utilisateur
Messages: 420
Inscription: Jeu 20 Déc 2012, 09:11
Ville et département: Strasbourg, Bas-Rhin

Re: Fabriquation des haubans

Messagepar Philippe Blanchard » Mer 10 Oct 2018, 16:18

HS pour HS : étant jeune, je raffolais du Nanan - de la crème de Reblochon. On dirait qu'il n'y en a plus, et depuis longtemps.
A quand une pétition pour le Nanan ?
Liste de mes bateaux :
  • 5O5 (2011) - chantier : Rondar - Jess
  • 5O5 (1993) - chantier : Rondar

Caphornier intergalactique
Avatar de l’utilisateur
Messages: 11060
Inscription: Sam 26 Juin 2010, 17:32
Ville et département: réalmont 81

Re: Fabriquation des haubans

Messagepar olivier81 » Mer 10 Oct 2018, 19:00

c'était bon les figolu :mrgreen: :mrgreen:
faudrait une pétition pour les danino :D :D
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!! Liste de mes bateaux :
  • Laser «black» (1978)
  • 5O5 «yaka faukon» (1978) - chantier : parker
  • Yole OK (1974) - chantier : barat
  • 5O5 «ya-za» (1974) - chantier : barat
  • Caravelle «la perle noire» (1966) - chantier : Stephan
  • Laser «white»
Liste de mes clubs/plans d'eau :

Loup de mer mystérieux
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1062
Inscription: Jeu 24 Mar 2011, 12:45
Ville et département: Sainte Annois ....à coté de la mer-petite (mor-bihan)

Re: Fabriquation des haubans

Messagepar Fanch-c » Mer 10 Oct 2018, 20:04

J'ai eu l'idée de manchonner avec une pince "coupe boulons" modifiée... Résultat pas terrible car les mâchoires glissent longitudinalement l'une sur l'autre.

Avant ça je les faisais avec une encoche dans un tas de carrossier et un marteau.... résultat assez propre et rassurant mais pas évident et long à faire.

Une fois la cosse sertie je raccourcis le trop long à la dremel avec une protection insérée entre les deux câbles (une spatule)
........................................................ tout baigne !

PrécédenteSuivante

Retourner vers Accastillage



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité