M’enregistrer

[TUTO]Remplacer roulements coniques de remorque (PTAC>350Kg)

Remorques, stockage, mouillage...
Légende du Forum
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2818
Inscription: Jeu 31 Mar 2011, 21:04
Ville et département: Lac du Salagou (34)

[TUTO]Remplacer roulements coniques de remorque (PTAC>350Kg)

Messagepar Phil » Lun 29 Avr 2013, 21:31

J'ai remplacé les roulements de la remorque de ma caravelle.

C'est un peu moins simple à faire simple à faire que pour des roulement droits, mais c'est largement faisable.

La remorque est de ce type-ci:

Image

Mais l'opération est identique pour toute remorque avec roulements coniques (TIMKEN).

Les roulements portent un numéro de série écrit en petit sur la bague extérieure.
Il vous faut commander les mêmes, et par la même, commander une paire de joints (la référence est aussi écrite dessus).

Je vous recommande d'investir dans des roulements de qualité type SKF, ça vaut largement le coup et le supplément de tarif est faible.

Les roulements coniques sont taillés avec leurs sièges. pensez à monter le bon roulement avec le bon siège!

Coût:

- 2 roulements TIMKEN 30203 de chez SKF 21,57€


- 2 roulements TIMKEN 30204 de chez SKF 24,92€

- 2 joints 6,5€

-2 écrous à mater du bon diamète 4€ au détail (ceux qui ont des écrous à créneaux+goupille se contenteront d'acheter un sachet de goupilles)

-1 pot de graisse à moyeux 13,95€ et vous pourrez remplacer vos roulement des centaines de fois avec ça!

- 1 bouteille de white spirit (qui resservira!) 4€

- 1 bouteille d'acétone ou autre pour dégraisser ( qui finira aussi à peine entamée) 5€

- 2 pinceaux 20mm pas cher 2€

Total: 82,94€ en achetant tout.

Cette opération coute entre 200 et 300€ dans un garage et on ne sait pas si les roulements montés sont haut de gamme.

Durée de l'opération:

3h00 si les sièges de roulements sont récalcitrants.


Outillage:

-Un étau
-des clés à pipe, à cliquet... qui vous permettent de démonter les roues et l'écrou qui tient le moyeux
-un gros tournevis ou un petit burin ou un gros chasse axe
-Une disqueuse (n'ayez pas peur)
-une pince universelle
-de la graisse à moyeux
-de l'essence F ou du white spirit
-du dégraissant
-2 pinceaux
-un congélateur (hé oui)
-un burin


Comment faire:

1- commencer par mettre les roulements neuf au congélateur.
Ensuite, démonter le cache du moyeux en faisant levier avec un petit tournevis et en tapotant avec un marteau.

2- Desserrez l'écrou qui maintient le moyeux (au centre de la roue sous le cabochon démonté à l'étape 1) sans le déposer.

3-Déposer la roue en ayant au préalable calé la remorque (je vous fais pas de dessin!)

4- déposer l’écrou du moyeu et sortir le moyeu de son axe.
sortez les roulements coniques. l'un a du tomber quand vous avez sorti le moyeux, l'autre, celui de derrière est maintenu par son joint à lèvre. Il faut sortir le joint à lèvre avec un tournevis en faisant levier et retirer le roulement.

Image

Il vous reste à cette étape le moyeu et ses deux sièges de roulements qui sont montés dedans.

Image

5- poser le moyeu dans un étau afin de le maintenir et chassez le siège de roulement opposé à l'aide d'un gros tournevis (ou autre) en tapant dessus.


Image

Image

Il faut frapper un coté, puis frapper à l’opposé, puis déplacer l'outil d'un quart de tour sur le roulement et recommencer.
Il faut essayer de le sortir le plus droit possible.
Le montage est sérré et l'opération est d'autant plus longue si c'est oxydé. Il m'a fallu 1h pour faire un moyeu et 10 minutes pour l'autre

5- On chasse le roulement opposé de la même façon.

Image

Cela fait, allez vous hydrater, vous l'avez bien mérité!

6- on passe un coup de laine d'acier sur les logements des roulements

Image

7- On nettoie parfaitement tout le moyeu à l'essence puis on dégraisse à l'acétone

Image

8- Afin d'aider au remontage, on découpe à la disqueuse un siège de chaque type de roulements sorti

Image


9- On procède maintenant à la mise en place des sièges de roulements neuf.
On peux lubrifier légèrement les logements à l'aide d'huile de vidange (plus fluide que de la neuve).
Il est aussi possible de chauffer le moyeu au chalumeau pour le dilater et faciliter le montage.

Image

Il faut sortir le siège du roulement à mettre du congélateur et le présenter à sa place. Ne le montez pas à l'envers (ça a l'air idiot dit comme ça, mais sait-t-on jamais...)

Image

Posez le moyeux sur une planche pour ne pas l'abimer et posez une autre planche sur le roulement à insérer.
Tapez dessus et évertuez vous à le faire rentrer droit.
Normalement, le froid du congélateur a permis de rétracter l'acier du siège, le chalumeau de dilater celui du moyeu et ça rentre facilement.

Image

Il faut ensuite faire entrer le siège jusqu'à sa butée.
Pour cela, on positionne le siège découpé de tout à l'heure sur le roulement neuf et l'on s'en sert de guide.
On remets la planche par dessus et on fini de faire descendre le roulement neuf dans son logement.

Image

L'exterieur du roulement HS étant fendu, il est tres facile de le retirer avec une pince ou en faisant levier avec un tournevis.

10- On montre le roulement opposé de la même façon que le précédent, le plus dur est fait!

A cette étape, vérifiez que les sièges sont bien en buté dans leurs logements.

11- On graisse chaque roulement en le faisant tourner, on graisse les sièges et on noie le milieu du moyeu (entre des deux sièges) de graisse.

Image

12- On dépose le roulement intérieur à sa place et on monte le joint à lèvre neuf sans trop l'enfoncer (laisser dépasser 2mm)

13- On nettoie la fusée det on y passe un coup de laine d'acier

Image

14- On met en place le moyeu et on insère le roulement extérieur et, dans mon cas, on rajoute la rondelle.

Image

15- On remonte l'écrou (neuf de préférence) et on serre fort

Image

le joint a du se mettre en place tout seul, jetez un coup d’œil pour vérifiez qu'il est en place.

16- on desserre jusqu'à apparition d'un léger jeu puis un resserre par 1/50eme de tour jusqu'à ce qu'il n'y ait plus aucun jeu.

17- Remontez la roue et assurez vous à nouveau qu'il n'y a pas de jeu et qu'elle tourne librement (sinon, recommencez comme en étape 16 avec la roue présente)

18- Il faut maintenant mater l'écrou, c'est à dire mettre un coup de burin sur sa collerette afin de le bloquer en rotation sur la rainure de la fusée. (au passage, merci aux AlfaNatiques à qui j'ai piqué la photo qui suit et qui font aussi de de super tutos

Image

Certains (les veinards) ont des écrous dentelés bloqués par une goupille à la place de ce (maudit) écrous à mater.
Une fois le réglage effectué, il suffit de remettre une goupille neuve entre les dents passant par le trou dans la fusée et le tour est joué.

19- Remontez le cabochon préalablement graissé.

C'est fini, mais:

]Il faut vérifier en fonctionnement que tout est bien monté.
roulez entre 5 et 10 Km, arrêtez vous et vérifiez que les moyeux soient froids.
Si ça chauffe, c'est trop serré.
Reprenez immédiatement le réglage.

répétez la vérification 20 Km après puis 50 puis 100.

après avoir parcouru 250/500 Km, revérifiez les jeux. les roulements se sont rodés et un jeu peut apparaitre.
Liste de mes bateaux : Liste de mes clubs/plans d'eau :
Partager sur : Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google+ Haut

Retourner vers À l'abris ou au sec



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité