M’enregistrer

Petit dériveur pour projet de randonnée

Quel bateau choisir, pour quel programme…
Goëland curieux
Messages: 5
Inscription: Mer 6 Mar 2019, 17:47
Ville et département: Nord

Petit dériveur pour projet de randonnée

Messagepar An Xo » Mer 6 Mar 2019, 18:40

Bonjour !

J'ai pour projet de faire une randonnée nautique de quelques semaines le long des côtes françaises cet été (voyage en dériveur, bivouac sur la côte).

Je cherche pour cela un dériveur adapté : je fais environ 60kg − donc besoin d'une grande stabilité, ou bien d'un bateau tout facile à ressaler. Le bateau doit dans l'idéal être assez léger pour pouvoir être tiré de quelques mètres sur la plage (pour les courtes pauses). Solitaire ou dériveur double, puisque je naviguerai sans accompagnateur, mais aurai besoin de transporter un minimum nécessaire à la survie − aliments et eau pour quelques jours, vêtements chauds, tente 2''.

Avez-vous des recommandations, ou au contraire des bateaux à éviter absolument pour ce genre d'aventure ? J'ai majoritairement navigué sur Laser (trop petit pour le stockage) et 420 (difficile à ressaler sans aide).
EDIT : et au niveau des voile-aviron, vous en pensez quoi ?

Merci !
Dernière édition par An Xo le Jeu 2 Mai 2019, 14:26, édité 1 fois au total.
Partager sur : Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google+ Haut

Légende du Forum
Avatar de l’utilisateur
Messages: 4058
Inscription: Lun 23 Aoû 2010, 16:26
Ville et département: Arradon Bretagne

Re: Petit dériveur pour projet de randonnée

Messagepar coucoudou » Mer 6 Mar 2019, 18:47

Yole OK...
FRA 8031 "Supa Pup" Arradon
Il est beau mon bateau, Il est laid ton bidet ......
Liste de mes bateaux :
  • 5O5 «Supa Pup»

Barreur aguerri
Avatar de l’utilisateur
Messages: 172
Inscription: Mer 21 Jan 2015, 15:22
Ville et département: Ile Grande - 22

Re: Petit dériveur pour projet de randonnée

Messagepar caracolito » Mer 6 Mar 2019, 22:21

j'irais vers quelque chose ayant un cockpit plus important que celui de la yole ou le laser et probablement en polyéthylène pour pouvoir etre trainer sans soucis du type topaz tres

sinon tu as le multicoque avec le trampo plus confortable pour le bivouac
ca se fait en solo
http://www.ramses18.fr/page/11/
ex 470 Roga 11044 Orange ou tangue
ex Dart 18 5741 Caracolito
Dart 18 7959 SuperFrog
Liste de mes bateaux : Liste de mes clubs/plans d'eau :

Goëland curieux
Messages: 5
Inscription: Mer 6 Mar 2019, 17:47
Ville et département: Nord

Re: Petit dériveur pour projet de randonnée

Messagepar An Xo » Ven 8 Mar 2019, 12:36

Merci pour vos réponses !
Avec le Topaz tres, tu m'orientes donc plus sur des dériveurs doubles pour ado, dans l'idée ? J'avais pensé à un truc style Équipe, c'est le même genre que le topaz tres de ce que j'ai vu ?

J'avais effectivement pensé à un bicoque genre catamaran, mais je suis moins fan (également pour les difficultés de ressalage, mais aussi pour des questions de stockage, ou tout simplement de confort de navigation, même si le cata tient mieux la mer en général).

Barreur aguerri
Avatar de l’utilisateur
Messages: 172
Inscription: Mer 21 Jan 2015, 15:22
Ville et département: Ile Grande - 22

Re: Petit dériveur pour projet de randonnée

Messagepar caracolito » Ven 8 Mar 2019, 13:52

j ai proposé le tropaz tres car il y a 3 gréements possibles dessus (tres/uno/uno race) ce qui permet de trouver la surface de voile la plus adaptée au programme.
L'équipe pourrait effectivement convenir aussi.
Du coté des plus ancien je ne vois que le vaurien qui a aussi une bonne capacité d'emport mais qui est un double.
voir aussi le kiss assez peu connu https://www.leboncoin.fr/nautisme/1579095506.htm/
Finalement il n y a pas une grosse offre en solitaire avec un gros volume d'emport (le finn ??? mais lourd, cher, fragile et pas forcement dans ce programme)

Pour le Dart en solo, à 60 kg cela marche bien. Par contre il te faudra un sac à eau pour atteindre le poids limite (à partir de 65 kg pour les grands, 70 pour les petits) pour le ressaler en solo, sinon tu devra bricoler un dispositif comme celui ci :
https://youtu.be/LZDfB-CQ5nU
ramses doit faire dans les 70 kg mais le bateau était bien chargé
Pour le stockage le dart se demonte sans outils en 45 minutes ce qui te laisse 2 coques de 40kg de 5.50 par 30 cm et un mat de 8 mètres!)

Au fait tu n as pas parlé de la zone géographique concernée car cela peut avoir son importance:
courant -> voilier performant
maréees -> coque légère
rocher -> polyethylène
sable -> polyester
venté -> pas trop voilé
petit temps -> leger et voilé
ex 470 Roga 11044 Orange ou tangue
ex Dart 18 5741 Caracolito
Dart 18 7959 SuperFrog
Liste de mes bateaux : Liste de mes clubs/plans d'eau :

Goëland curieux
Messages: 5
Inscription: Mer 6 Mar 2019, 17:47
Ville et département: Nord

Re: Petit dériveur pour projet de randonnée

Messagepar An Xo » Dim 10 Mar 2019, 09:57

C'est génial ce système de ressalage ! Tu sais s'il existe des choses semblables sur dériveur ?
Un dériveur n'est-il pas plus facile à traîner sur une plage qu'un catamaran ?
Si je pars sur un dériveur, je m'orienterai probablement vers un double à la réflexion. Je considère la question du cata, qui m'a l'air plus confortable et spacieux, mais je préfère malgré tout naviguer sur dériveur...

Par performant, tu entends qui remonte bien au près, ou qui est rapide en général ?

Je n'ai pas encore fixé la zone géographique ni la période de façon très sûre. Plages de sable autant que de roches je pense. Que conseilles-tu comme matière dans ce cas ? N'y a-t-il pas possibilité de passer une couche d'enduit sur la coque pour la renforcer ?

Quant au vent... Il faudra sans doute que je me laisse la possibilité de prendre une ou deux bandes de ris, en cas de trop gros temps et pour éviter de passer à l'eau trop souvent. Mais il y a toujours moyen de bricoler ce genre de système quelle que soit la voile, non ?

Barreur aguerri
Avatar de l’utilisateur
Messages: 172
Inscription: Mer 21 Jan 2015, 15:22
Ville et département: Ile Grande - 22

Re: Petit dériveur pour projet de randonnée

Messagepar caracolito » Lun 11 Mar 2019, 14:31

Sur la plage la difficulté est dans le poids
dart 110 kg - 420 90 kg - laser 60kg
par contre si tu dois trainer le bateau tu auras moins de scrupules avec du polyethylène qui sera pourtant plus lourd.

La solution c'est d'arriver aux heures ouvrables sur une plage disposant d'un club de voile et là tu pourras emprunter une remorque (et même avoir un coup de main ou de tracteur parfois)

Par performant je pense surtout à mon coin où tu as facilement 3 Knts de courants à chaque marée, si tu n eveux pas attendre la renverse, il te faudra un bateau (chargé) capable de faire mieux.
ex 470 Roga 11044 Orange ou tangue
ex Dart 18 5741 Caracolito
Dart 18 7959 SuperFrog
Liste de mes bateaux : Liste de mes clubs/plans d'eau :

Goëland curieux
Messages: 5
Inscription: Mer 6 Mar 2019, 17:47
Ville et département: Nord

Re: Petit dériveur pour projet de randonnée

Messagepar An Xo » Jeu 14 Mar 2019, 10:00

Ok, merci !

La vitesse moyenne d'un dériveur/cata dépasse les 3 nœuds si le vent est suffisant quel que soit le bateau, non ? (Enfin je sais que ça dépend de l'allure, mais quitte à faire des bords...)

Équipier pas manchot
Avatar de l’utilisateur
Messages: 64
Inscription: Mar 26 Aoû 2014, 08:12
Ville et département: Liré 49

Re: Petit dériveur pour projet de randonnée

Messagepar Pixie » Jeu 14 Mar 2019, 12:43

Un laser 2 ?
J'ai jamais navigué dessus mais il y a l'air d'avoir de la place et de ne pas être trop extrême

...
Liste de mes bateaux :

Goëland curieux
Messages: 5
Inscription: Mer 6 Mar 2019, 17:47
Ville et département: Nord

Re: Petit dériveur pour projet de randonnée

Messagepar An Xo » Jeu 2 Mai 2019, 09:04

Et du côté des voile-aviron, vous en pensez quoi ? Est-ce que ça peut tenir la mer ?

Suivante

Retourner vers Projets d'achat



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 0 invités