Virement en cata par fort vent .

"Maman les petits bateaux..."
Comment ça marche et qu'est-ce qu'il me faut ?
Répondre
yoan
Équipier au rappel
Messages : 53
Inscription : ven. 30 déc. 2016, 20:24
Localisation : arc et senans(Doubs 25)

Virement en cata par fort vent .

Message par yoan » lun. 13 mai 2019, 07:22

Bonjour. Hier j'ai entamée ma 1 ère sortie de la saison avec un Dart 16 , et ça moutonnait pas malgré qu'on soit sur un petit lac ( St Point dans le Doubs ) . Mon problème outre un coinceur qui ne fonctionnait pas , et un dessalage pans une eau à 7 °c qui a mis fin à ma session , c'est que durant toutes mes tentatives de virement, je me retrouvait en "manque à virer " , et du coup, je devais souvent faire demi-tour en empannant pour ne pas risquer de me retrouver sur la berge en faisant une nouvelle tentative. Alors, d'où vient le problème ? Je sais que j'ai fais quelques erreurs , par exemple , en virant à partir d'une position de travers , ou encore en choquant le foc trop tôt( souvent à cause du coinceur défaillant !) . J'ai l'impression que le clapot constituait aussi un frein pendant la manœuvre , et quant à tentant un virement à partir du près … On peut pas dire que le cata soit très performant à cette allure . Pas évident tout ça . Si vous avez des retours d'expériences , ou des ch'tis conseils à me soumettre , ça m'aiderait bien pour mes prochaines sorties . Merci . :xc

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Albatros en esquif
Messages : 1645
Inscription : jeu. 23 oct. 2008, 19:09

Re: Virement en cata par fort vent .

Message par Nicolas » lun. 13 mai 2019, 13:35

Hello, les catas virent mal ; pour réussir, tu dois tout mettre en œuvre : de la vitesse, être au près, bien gérer les voiles, garder ton élan pour virer vite donc mettre suffisamment de barre ;
le foc fait abattre donc le larguer tôt n'est pas un pb; en revanche le mettre un peu à contre peut aider le bateau à abattre sur l'autre amure !

le virement fait perdre toute la vitesse ; tu peux privilégier l'empannage chaque fois que c'est possible ; vois aussi du coté de l'association des Dart ; tu y trouveras sans doute des tutos ;

le clapot intervient comme paramètre ralentisseur : il faut un surcroit de vitesse pour le vaincre ; le près bon plein sera mieux qu'un près serré ;

il me semble, mais je fais peu de cata -j'ai lu ça quelque part-, que charger l'arrière au bon moment peut aider l'avant à pivoter ;

Avatar de l’utilisateur
Chris26
Équipier au rappel
Messages : 44
Inscription : mar. 16 janv. 2018, 21:17
Localisation : Valence

Re: Virement en cata par fort vent .

Message par Chris26 » lun. 13 mai 2019, 15:01

Salut,
De mon expérience, et surtout par vent frais, il faut en effet abattre légèrement avant d’enclencher le virement pour prendre de la vitesse.
Laisser le foc à contre tant que le lit du vent n'est pas franchi. Bien faire attention à la barre, face au vent le bateau "recule", favoriser le virement avec le bon positionnement des pelles....

Avatar de l’utilisateur
caracolito
Chef de quart renfrogné
Messages : 186
Inscription : mer. 21 janv. 2015, 15:22
Localisation : Ile Grande - 22
Contact :

Re: Virement en cata par fort vent .

Message par caracolito » lun. 13 mai 2019, 15:41

il y a quelques règles pour avoir une chance de passer un virement dans le vent fort
1 démarrer en étant au prés (bien bordé) et avec un peu de vitesse -> y a moins de route à faire donc moins de perte de vitesse)
2 attendre la zone un "peu plus plate" entre les vagues pour ne pas s'empaler dans la première vague venue
3 mettre le poids de l'équipage sur l'avant du bateau avant et après le virement comme cela si ça doit se finir en marche arrière ça ne plantera pas par les tableaux (le HC 16 est très bon pour cette figure)
4 au moment ou la gv dévente choquer 20/30 cm d'écoute (ça aide les lattes à passer)
5 laisser le foc bordé à contre quelques secondes (le temps que le barreur passe le stick) pour que l'étrave parte bien sur l'autre amure (attention si le vent est vraiment très fort, il faut que l'équipier soit super réactif pour choquer ensuite car cela peut etre source de dessalage)
6 si ça merde et ça se bloque face au vent, inverser l'angle les safran pour finir en marche arrière et ne remettre dans l'axe que quand on sent le bateau repartir et les voiles se gonfler (si on fait trop tot on risque de retourner face au vent)
ex 470 Roga 11044 Orange ou tangue
ex Dart 18 5741 Caracolito
Dart 18 7959 SuperFrog

Avatar de l’utilisateur
Philippe Blanchard
Capitaine
Messages : 549
Inscription : jeu. 20 déc. 2012, 09:11
Localisation : Strasbourg, Bas-Rhin

Re: Virement en cata par fort vent .

Message par Philippe Blanchard » lun. 13 mai 2019, 15:53

caracolito a écrit :4 au moment ou la gv dévente choquer 20/30 cm d'écoute (ça aide les lattes à passer)

Je confirme, les rares fois où je fais du Hobbie 14 ou 15, je prends soin de choquer un peu la GV ; ça adoucit les mœurs, le bateau est plus souple et les lattes passent plus facilement. En sortie de virement, border redonne un peu de peps.

Avatar de l’utilisateur
gaston
Légende du Forum
Messages : 4835
Inscription : mar. 19 mai 2015, 18:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)

Re: Virement en cata par fort vent .

Message par gaston » lun. 13 mai 2019, 23:18

autre solution... passer sur monocoque :mrgreen: ...

bon, ok... je sors... ;)
Dernière modification par gaston le mar. 14 mai 2019, 07:50, modifié 1 fois.
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

Avatar de l’utilisateur
pi.r
Albatros en esquif
Messages : 1366
Inscription : ven. 24 oct. 2008, 14:28
Localisation : "cassoulet" Occitanie

Re: Virement en cata par fort vent .

Message par pi.r » mar. 14 mai 2019, 07:43

gaston a écrit :autre solution... passer sur monocoque :mrgreen: ...

bon, ok... je sorts... ;)

j'avais pas osé la faire mais je l'ai pensé fortement... :oops: ...

je :arrow:

Avatar de l’utilisateur
gaston
Légende du Forum
Messages : 4835
Inscription : mar. 19 mai 2015, 18:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)

Re: Virement en cata par fort vent .

Message par gaston » mar. 14 mai 2019, 08:00

bon ... par solidarité avec les voileux qui peinent.... j'apporte ma p'tite contribution... aprés l'humour moqueur... :mrgreen:

Etant bien convenu que le cata n'est pas le champion du virement de bord....................................................... contrairement au monocoque....... :)
le peu que j'ai naviguer sur les boites à chaussure maritime me fait dire :
- vitesse suffisante pour emporter le machin dans l'élan au moment de virer de bord....
et surtout
- foc maintenu à contre le temps de passer le vent pour que celui ci (le vent) reprenne la "savonnette" (cata) par l'avant et aide au virement...
pi aprés :
- border rapidement la GV pour redonner le coup de fouet (comme pour le virement bascule en monocoque) et reprendre de la vitesse...

voili voilà...
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

Avatar de l’utilisateur
olivier81
Caphornier intergalactique
Messages : 11722
Inscription : sam. 26 juin 2010, 17:32
Localisation : réalmont 81
Contact :

Re: Virement en cata par fort vent .

Message par olivier81 » mar. 14 mai 2019, 13:44

euh Gaston;les termes style boite à chaussure,boite à savon,savonnette,etc sont exclusivement réservés à l'embarcation dont la description colle parfaitement;à savoir l'optimist :lkj :lkj
blague à part vos commentaires me rappellent les seules fois où j'ai fait du cata,sur le seul et unique construit par le chantier barat,rien de moins qu'un tornado :shock: :shock:
bref il à juste servi 15 jours et mon père l'à revendu aussi sec,bref pas top pour un cinquocinquiste :roll: :roll:
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!!

yoan
Équipier au rappel
Messages : 53
Inscription : ven. 30 déc. 2016, 20:24
Localisation : arc et senans(Doubs 25)

Re: Virement en cata par fort vent .

Message par yoan » mer. 15 mai 2019, 08:23

En faisant la synthèse de mes erreurs, il me semble avoir entamés mes virements par vents de travers, d'où le coup de frein au moment de virer . Le dessalage est sûrement le fait des voiles trop bordées à la sortie du virement (pour les moqueurs : Si, si , j'en ais réussi qlques uns :mrgreen: ) , et je me suis fait embarquer sans avoir eu le temps de comprendre ce qui m'arrivait . J'étais grisé par les sensations de vitesse aussi , et j'ai pris des risques en naviguant à la limite sachant que la sécurité était la pour moi. Ca fait partie des leçons à retenir, vaut moi apprendre l'humilité sur ces petits bateaux qu'avec un habitable . Je serais plus prudent la prochaine fois .

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/