La flotte Ablonaise.

Grandes courses et petites ballades…
Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Albatros en esquif
Messages : 1645
Inscription : jeu. 23 oct. 2008, 19:09

Re: La flotte Ablonaise.

Message par Nicolas » lun. 13 mai 2019, 11:25

2 équipages ablonais se sont rendus au stage en mer organisé par l'AS470 : 3 jours avec un ancien entraineur national à La Rochelle pour 80€.

Bossant le vendredi, je n'ai fait que 2 jours, avec 15/18n de vent, des vagues, quelques molles et des passages à plus de 20n.
Je ne suis jamais allé aussi vite en 470 !!

Pas de bobos ni de casse, et une bonne prise d'expérience pour ces conditions auxquelles je ne suis pas habitué : vagues et vent soutenu. On s'est même pas mis sur le toit.
Bonne vitesse sous spi dans les vagues au vent arrière, mais on était largués sur le près et les manoeuvres ; les petits parcours étaient une catastrophe pour nous dès la deuxième bouée. On était vraiment un cran en dessous du groupe dans ces conditions (5 bateaux en tout).
On était à 6.64 de quete ... donc on tenait bien le bateau. En revanche, pas assez de cap et des manoeuvres trop hésitantes par rapport aux autres.
Il nous manque forcément des dizaines de jours de nav dans ces conditions pour avoir un peu d'aisance et pouvoir sortir la tête du bateau.

Au final, même pour deux jours, ça valait le coup. Espérons que ça se retrouvera à l'Open de la Mirabelle dans un mois !

Des images dès que possible.

Avatar de l’utilisateur
pierreM
Navigateur sans sextant
Messages : 245
Inscription : jeu. 4 août 2016, 14:30
Localisation : Meaux (77100)

Re: La flotte Ablonaise.

Message par pierreM » lun. 13 mai 2019, 16:01

Bonjour Nicolas,

Si tu mets un peu moins de quete gagnerais-tu un peu de cap au près ?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Albatros en esquif
Messages : 1645
Inscription : jeu. 23 oct. 2008, 19:09

Re: La flotte Ablonaise.

Message par Nicolas » lun. 13 mai 2019, 17:10

Salut Pierre,
je ne pense pas ; la quête intervient pour enlever de la puissance et équilibrer le bateau car on recule aussi la dérive ; on peut pas naviguer dans 20n avec toute la dérive sortie ; mais si tu relèves de la dérive et que tu recules pas le centre de voilure, le bateau sera mou ; tu feras encore moins de cap ;
je pense que notre déficit de cap vient d'un manque d'expérience/d'entrainement dans ces conditions ; et j'étais tellement occupé à garder mon équipier au bout du cable et le bateau à l'endroit que je regardais pas suffisamment mes penons ; c'est pourtant la base ;
il peut aussi s'agit d'un manque d'appui sur le bas et l'arrière de la gv : manque de pantoire ou manque de hale-bas peut-être ? mais n'accusons pas le bateau ni les réglages, c'est bcp plus sûrement un pb humain :oops:

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Albatros en esquif
Messages : 1645
Inscription : jeu. 23 oct. 2008, 19:09

Re: La flotte Ablonaise.

Message par Nicolas » lun. 13 mai 2019, 17:57

Pour patienter, les topguns ont pris 25n eux aussi à SanRemo pour le championnat d'Europe ;
c'est pas exactement la même chanson ; de bien belles images...
https://www.facebook.com/470olympicsail ... 762217190/

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Albatros en esquif
Messages : 1645
Inscription : jeu. 23 oct. 2008, 19:09

Re: La flotte Ablonaise.

Message par Nicolas » mar. 14 mai 2019, 10:05


Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Albatros en esquif
Messages : 1645
Inscription : jeu. 23 oct. 2008, 19:09

Re: La flotte Ablonaise.

Message par Nicolas » mer. 15 mai 2019, 05:07

Donc, dans le post précédent, une video de l'entrainement de ce we à La Rochelle. Vent d'Ouest, 15/18n. Images : D. Bernard/AS470
J'ai la sensation d'aller très vite et de glisser dans les vagues, mais c'est moins impressionnant sur les images. L'empannage sera assez chaud mais finalement ça s'est bien passé.

Avatar de l’utilisateur
pi.r
Albatros en esquif
Messages : 1366
Inscription : ven. 24 oct. 2008, 14:28
Localisation : "cassoulet" Occitanie

Re: La flotte Ablonaise.

Message par pi.r » mer. 15 mai 2019, 06:25

Nicolas a écrit :J'ai la sensation d'aller très vite et de glisser dans les vagues, mais c'est moins impressionnant sur les images


pour un "marin d'eau douce" comme moi même les images donnent une sacrée sensation de vitesse !!!!

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Albatros en esquif
Messages : 1645
Inscription : jeu. 23 oct. 2008, 19:09

Re: La flotte Ablonaise.

Message par Nicolas » ven. 17 mai 2019, 18:14

Petite navigation du jeudi soir, 18h/20h, avec un vent de NE bien dans l'axe, 7/9n. Que du bonheur. Et dire qu'on est seul à en profiter...

Avatar de l’utilisateur
CouleApic
Capitaine
Messages : 422
Inscription : jeu. 4 juil. 2013, 13:53
Localisation : Paris
Contact :

Re: La flotte Ablonaise.

Message par CouleApic » sam. 27 juil. 2019, 21:36

Avé tous!
Ce samedi je suis seul au club, le Moth aussi, d’un commun accord nous décidons de faire équipe.

Vent de Nord, Nord-Est, 7 Kts rafales à 11. La descente vers le pont de Villeneuve promet d’être particulièrement pénible.
Le passage du pont, tirer des bords carré à répétition est mon unique salut, et à la faveur d’une adonante donner l’impulsion pour ce qui va être une sacrée partie de plaisir.

La bôme sur le caisson, le Cat part en sprint, j’ai juste à équilibrer, le stick en avant et profiter du spectacle, le sang-froid du crotale.
Je résiste même à la tentation d’aller courser les cygnes… j'ai mûri.

Pour le retour, travail au portant, tribord amure bord au largue, empannage et retour vent AR.
Le style est moins académique, plus incertain diront d’autres.

Puis, la première alerte, perte de contrôle sur une manœuvre simple, c’est le moment de rentrer, 2heures 30 de plaisir, vivement la suite.

Avatar de l’utilisateur
CouleApic
Capitaine
Messages : 422
Inscription : jeu. 4 juil. 2013, 13:53
Localisation : Paris
Contact :

Re: La flotte Ablonaise.

Message par CouleApic » jeu. 15 août 2019, 18:33

J'ai vu Robert De Niro. Si je vous dis que je l'ai vu...
Il était sur le quai du rer C, blouson en skai noir, sa guitare sèche dans une main, dans l'autre son portable il était probablement en conversation avec Martin.
Quel rapport me direz vous ? Aucun mais j'en ris encore.

Vent d'Ouest, 12 à 15Kts rafales à 20. Un vent dans l'axe cela ne se refuse pas.
2 petites heures de navigation et de plaisir avec Nico. Au programme les virements, la remise à plat, les empannages sous spi, une révision des classiques.
De courts bords de travers, histoire de friser la moustache d'Alisea et de tester les effets du placement au trapèze. Mais si courts, a en faire pleurer un ejaculateur précoce.

Ne voulant pas faire le bord de trop, nous rentrons à la cale satisfaits. Mais la cale est grasse et fourbe. En remontant le bateau sur la mise à l'eau, je dérape et pars en free style, bref j'atterris sur le cul, à part l'ego rien n'a morflé.

Je me précipite sur une clope et me refais le film, j'en suis certain, c'était bien Bob.

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/