Bénéteau Guppy 1967

Remises en états ou optimisations complètes
OlivDenfer
Moussaillon préposé aux sandwichs
Messages : 19
Inscription : 07 févr. 2022, 12:07
Localisation : Tournai, Belgique

Re: Bénéteau Guppy 1967

Message par OlivDenfer » 05 déc. 2022, 13:06

Salut,

Je profite de cette période froide où peu de choses avancent pour vous faire une petite mise à jour des quelques bricoles faites cet été. Le plus gros a surtout été la remise en état du mât, dont le vernis avait bien vécu et qui était décollé au pied. Comme il tenait encore bien ailleurs, j'ai décidé de ne pas le décoller entièrement, mais "juste" de le poncer, recoller le pied et revernir le tout. Une petite astuce que j'ai utilisée pour poncer dans le rail de la ralingue est d'enfiler un bout avec quelques noeuds et du papier de verre autour. Les noeuds permettent de bien plaquer le papier contre les bords du rail lorsqu'on fait coulisser le tout.
Mat_astucePoncage_low.jpg
Mat_astucePoncage_low.jpg (99.32 Kio) Consulté 285 fois
Ci dessous une photo du mât poncé et recollé, ainsi qu'une fissure réparée à la résine chargée.
Mat_recolle_low.jpg
Mat_recolle_low.jpg (183.01 Kio) Consulté 285 fois
Mat_fissureCollee_low.jpg
Mat_fissureCollee_low.jpg (95.01 Kio) Consulté 285 fois
J'ai revernis le tout, avec 6 couches de vernis "le tonkinois". Je voulais en appliquer 8 mais j'ai pas trouvé le temps de faire les deux dernières. Peut-être que je completerai au printemps. J'ai eu quelques difficultés à vernir le rail de la ralingue (celle là, décidément...), mais je m'en suis sorti en utilisant de la mousse enduite de vernis, que j'ai glissée dans le rail. Par ailleurs, la bôme a également été vernie, tout comme le gouvernail, qui ne demande qu'à être remonté.

Reste enfin les listons, qui ont pas mal souffert. J'ai hésité un moment mais j'ai fini par les démonter, avec une certaine difficulté. Un des propriétaires précédents a eu la bonne idée de "renforcer" leur fixation avec des clous (encore) qui ont naturellement rouillé. Comme il n'y avait pas (plus ?) de joint entre les listons et la coque et que le bateau est resté longtemps dehors, l'intérieur des listons est bien bouffé par l'eau.
Liston_interieur_low.jpg
Liston_interieur_low.jpg (205.82 Kio) Consulté 285 fois
Je n'ai pas de photos mais j'ai rapidement poncé puis verni l'extérieur, avec dans l'idée de les réinstaller provisoirement pour les remplacer plus tard. Ceci dit, une fois verni c'était déjà beaucoup mieux alors j'hésite à combler le vide avec de la résine chargée et à ne pas les remplacer.

Quand il fera un peu meilleur, je voudrais m'attaquer à la coque. Dans l'idéal, j'aimerais repeindre, mais je doute d'avoir le temps de faire tout avant l'été et je voudrais vraiment naviguer un peu. Donc a priori je compte poncer la coque, notamment la peinture noire sous la ligne de flottaison (anti fooling ?), qui est en très mauvais état. Ensuite, j'aimerais réparer les nombreux petits accrocs et laisser la peinture pour l'année prochaine.

Ce post est déjà beaucoup trop long, donc je vais m'arrêter là. Si vous êtes arrivés jusqu'ici je salue l'effort.

Manu69
Régulateur d'allure alerte
Messages : 78
Inscription : 11 sept. 2018, 07:55
Localisation : Lyon 69

Re: Bénéteau Guppy 1967

Message par Manu69 » 05 déc. 2022, 17:39

Beau travail de restauration du mât et bravo pour les astuces pour la ralingue.
Sur le mât de ma yole ok j'ai mis 8 couches de Tonkinois et je ne le regrette pas.

Avatar de l’utilisateur
gaston
Poulpe géant des abysses
Messages : 5824
Inscription : 19 mai 2015, 20:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)

Re: Bénéteau Guppy 1967

Message par gaston » 05 déc. 2022, 23:10

Joli travail... bien l'astuce du bout avec nœuds et papier de verre pour poncer le rail de ralingue... même principe que le bout de bois arrondi (ou le corps de stylo bille bic) au format du rail que tu entoures de papier de verre qui dépasse du rail pour le tenir en main et que tu fais glisser tout du long...

la peinture noir sous la coque, c'est effectivement l'antifooling.... pas besoin d'être super lisse comme la laque... un bon ponçage et hop, une couche pour la saison si le bateau reste plusieurs semaines à l'eau amarré au corps mort... si le bateau reste seulement une semaine pour les vacances ou remonte sur sa remorque aprés chaque sortie, pas besoin d'antifolling... c'est quand même un produit polluant...Il y en a maintenant qui sont plus naturel, moins agressif en terme pollution,. je ne met pas d'antifooling sur mon foxtrott quand je vais dans le golfe du Morbihan... une semaine à l'eau, ça n'est pas suffisant pour voir les algues s'accrocher.

il va être bien beau ce bateau après l'hiver... :lol
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

OlivDenfer
Moussaillon préposé aux sandwichs
Messages : 19
Inscription : 07 févr. 2022, 12:07
Localisation : Tournai, Belgique

Re: Bénéteau Guppy 1967

Message par OlivDenfer » 06 déc. 2022, 09:37

L'antifooling je compte l'enlever complètement et ne pas le remplacer. Le bateau est sorti de l'eau entre chaque sortie, et je ne navigue qu'en eau douce, pour l'instant. Par contre j'ai vu qu'il fallait faire gaffe en ponçant ça, vu la toxicité du produit (gants, masque, etc...). Ci-dessous une photo de ce qu'il reste de l'antifooling en question
Coque_dessous(1)_low.JPG
Coque_dessous(1)_low.JPG (109.11 Kio) Consulté 230 fois

Avatar de l’utilisateur
Fanch-c
Albatros en esquif
Messages : 2052
Inscription : 24 mars 2011, 13:45
Localisation : Sainte Annois ....à coté de la mer-petite (mor-bihan)

Re: Bénéteau Guppy 1967

Message par Fanch-c » 06 déc. 2022, 20:16

Si tu en a marre des herbes qui repoussent dans le jardin, la poussière d'anti-fooling est efficace :o
........................................................ tout baigne !

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/