Le retour de l’époxy et du Reverso 🥴

Remises en états ou optimisations complètes
Avatar de l’utilisateur
gaston
Poulpe géant des abysses
Messages : 6132
Inscription : 19 mai 2015, 20:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)
A remercié : 0
A été remercié : 1 fois

Re: Le retour de l’époxy et du Reverso 🥴

Message par gaston » 03 sept. 2023, 01:29

ben ouais, y'a des clubs ou c'est sympas.... :)

en relisant le sujet joint je vois ceci : je cite : "on construit en.. bio-composites: fibre de lin et résines bio-sourcées."

Au cas ou tu voudrais réparer, demande à Antoine si cette fibre de lin est compatible avec les fibres et résine polyester ou Carbone époxy qu'on trouve plus couramment dans le commerce...

je lis aussi que l'étambrai du Reverso est une piéce rapportée à partir du puits de Laser.... ce qui pourrait expliquer la différence sur la photo entre la partie nid d'abeille et le joint collage qui relie à la partie entrée de puits de mât...

en général, c'est toujours rajouter de la fragilité que d'utiliser deux produits différents pour solidariser des sections d'une coque... Tout polyester oui... tout carbone oui... Mais éviter de poser du carbone sur du polyester et vis versa.... ça travaille pas de la même manière à la flexion... et donc risque du rupture au jonction... Ceci pourrait expliquer ton cas de figure...

je ne connais pas les qualités mécaniques de la fibre de lin.... certainement plus souple que de la fibre carbone... C'est un produit assez nouveau qui demandera à faire ses preuves dans la durabilité... L'aspect écologique est plus que bienvenu... vive le recyclable... :lol ....mais il faut tout de même que ça tienne la route au niveau résistance... là ça ne semble pas aller de soit, vu le bidouillage pour la jonction coque et puits de mât...

dommage... :roll: ...et encouragement pour tout ceux qui cherchent la bonne solution pour tenir ensemble respect de l'environnement et fiabilité technique... Y' encore du boulot...
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

Herve-30
Équipier pas manchot
Messages : 58
Inscription : 05 oct. 2022, 21:06
Localisation : Sauveterre - Gard
A remercié : 0
A été remercié : 0
Contact :

Re: Le retour de l’époxy et du Reverso 🥴

Message par Herve-30 » 03 sept. 2023, 18:55

Bonjour à tous,

Pas de soucis pour le message effacé. (En 40+ années d’informatique, j’en ai effacé quelques uns par erreur, et mes collègues ne se sont pas gênés non plus d’ailleurs, et pas des messages de forum, de vraies données de clients qui prenaient chaque fpois beaucoup de temps à restaurer 😂)

J’ai relu aujourd'hui vos messages avec le plaisir de retrouver des conseils avisés et pragmatiques et je compte bien faire état de ces arguments en discutant avec Antoine.

La nature des fibres utilisées des plaques en nid d’abeille justifie que ce soit réparé avec les produits adéquats; mais est-ce réparable sans risque de nouvelle avarie similaire à la prochaine sortie un peu venteuse ?
Et si oui, cela fait encore pas mal - trop - de semaines avec 3/4 de bateau a dormir au garage :-(

Il faut dire que depuis nos échanges avec Gaston cet hiver pour ma dérive (ça tient super bien :-), j’ai aussi dû renvoyer le bloc étrave chez eux car il faisait eau : une fissure à la jointure entre les panneaux en nid d'abeille du bouchain sous l’eau.

Ça a donné lieu à bon nombre d’échanges de mails, sms, appels, photos et vidéos, puis finalement à l’envoi (à mes frais) par transporteur pour que l’expert maison (?) juge si j’avais mésutilisé la pièce ("m’asseoir dessus" ou "fait tomber le bloc" par exemple) du fait de la structure spécifiquement étudiées pour répondre aux contraintes de la pièce qui ne supporterait pas ce type de traitements, dixit.

J’ai récupéré le bloc étrave mi juin…et mes frais d’envoi aller - par UPS en colis hors dimensions et de valeur > 1000€…chez Ouest Composites à Vannes - seulement fin août.
et beaucoup de stress et de désapointement.

J’ai le défaut d’être extrêmement maniac, notamment sur l’entretien de mon matériel, moto ou bateau : jamais une sortie sans un nettoyage de fond en comble, sèchage, huilage et graissage si besoin ensuite; ça permet d’inspecter en détail et prévenir tout ennuis en utilisation. Si je casse par maladresse quelque chose, je ne demande pas au vendeur de me le réparer. Ici, je ne pense pas avoir atteint les limites annoncées du Reverso; une pointe à 11.2 noeuds est loin des 16 noeuds que l'un des propriétaires a indiqué !

Il va de soi que la perspective d’une bataille juridique avec experts contradictoires ne me rejouis pas en cas de désaccord sur les raisons de cette avarie.

Je préférerai racheter une pièce neuve, revendre le bateau pour m’en racheter un et naviguer que de traîner une procédure des mois (années?) et y laisser mon moral. A nos âges, on n’a pas ce genre de temps à perdre !

Cependant, les réseaux sociaux sont aujourd’hui des moyens d’information (et d'image d'entreprise) qui peuvent être décisifs en cas de « mauvaise volonté » de l’entreprise; ce n'est pas l'idée que j'en ai pour le moment. C’est par ces média que j’avais connu le Reverso et que je suppose pas mal de clients aussi.
Si les choses tournaient mal, je ne dis pas que je ne publierai pas quelques photos explicites qui font plus qu’un long discours ou une mauvaise procédure…

Mais on n’en est pas là et je souhaite de tout cœur que ce ne sera pas le cas; personne n’aurait à y gagner.

En attendant des nouvelles d’Antoine, sollicité hier pour un appel téléphonique, ou de son équipe, je profiterai de la prochaine belle brise de mistral pour naviguer sur l’un des laser du club : m’étant acheté un casque (déjà bien inauguré 😉), je ne risquerai que mon honneur en cas de speed-dating avec la bôme de cette embarcation capricieuse et exiguë 😂

Bon dimanche à toutes et à tous et bon vent : la belle saison n’est pas finie !

Avatar de l’utilisateur
gaston
Poulpe géant des abysses
Messages : 6132
Inscription : 19 mai 2015, 20:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)
A remercié : 0
A été remercié : 1 fois

Re: Le retour de l’époxy et du Reverso 🥴

Message par gaston » 04 sept. 2023, 05:17

ben oui... des créateurs à petit niveau qui s'essaient pour innover... Mais sans la sécurité des grosses boites qui produisent déjà des séries qui se vendent bien...

Du coup ça traine la patte pour assurer le service aprés vente, et ils ont pas forcement les moyens juridiques et financiers pour produire et remplacer en cas de malfaçon... du coup, ils font payer les frais qui devraient être pris en charge par le fabricant... :roll:

toujours est il que :
- l'idée est bonne
- mais le résultat ne tient pas ses promesses....
- Je trouvais tout de même que l'idée du stockage par petit bout encastrable finissait par prendre pas mal de place dans le coffre d'une voiture... Bien pour naviguer pas loin de chez soi à la journée... mais pas top pour partir en vacances en Espagne avec la p'tite famille...
La solution bateau sur le toit de voiture me semble plus propice, ce qui est la cas pour le Laser qui reste un trés bon bateau en solo...

A suivre donc pour voir comment ça finira... Mais ce qui est certain, c'est qu'il y a défaut de calcul des forces dans la conception de ce bateau... et que la fibre de lin n'est pas encore tout à fait au point....

Bonne patience à toi... ;)
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

Avatar de l’utilisateur
olivier81
Amiral Barat
Messages : 12821
Inscription : 26 juin 2010, 19:32
Localisation : réalmont 81
A remercié : 0
A été remercié : 0
Contact :

Re: Le retour de l’époxy et du Reverso 🥴

Message par olivier81 » 04 sept. 2023, 08:42

BON, je suis allé sur sa page et y ait trouvé les caractéristiques; bref pas grand chose à voir avec le projet initial avec la fibre de lin et la résine bio sourcée ;) ;)


Coque planante rigide ultra-stable


Pour 1, 2 adultes ou 1 adulte et 2 enfants (max 180 kg)


Dimensions : 3,40 x 1,45 m


Dériveur à carène modulaire, composé de 4 sections fermées qui flottent indépendamment.


Dimensions de stockage ou de transport : longueur 145 cm, hauteur 73 cm, largeur 92 cm


Système de verrouillage Tension Dynamics® surdimensionné et doublé - Pré-étiré sur notre banc d'essai.


Structure bi-axiale en fibre de verre, âme en nid d'abeille Soric®, renforts en carbone


Construction infusion haut de gamme


Système de ventilation Gore-tex sur chaque section de la coque


Organisme de certification : ICNN


Fabriqué à la main en France

donc coté réparation ça ne devrait pas poser de problèmes; par contre ça me fait penser quand j'étais gamin à mon premier bateau, mon bel optimist en bois vernis fait par mon père sur lequel j'ai arraché 5 fois le pied de mât avant de passer à l'europe où au 420 ;) ;)

ensuite par rapport à ma propre expérience ayant vécu une bonne partie la vie du chantier Barat; il ne produit et ne commercialise QUE le reverso comme ce fut le cas de beaucoup de petits constructeurs surfant sur la vague mode du nautisme dans les années 60/70 dont le fameux petit baigneur ;) ;)

du temps du chantier même les dernières années il y avait le choix entre plusieurs dériveurs, petits habitables; quand mon père à présenté le contender au salon nautique à coté de YA-ZA, la série était toute fraiche conçue en Australie; autant il à été apprécié, autant il à fait peur car premier solitaire avec trapèze résultat que 12 exemplaires construits alors qu'en même temps la Yole OK se fabriquait à la chaine ;) ;)

et enfin les constructeurs (beaucoup en 5o5) non seulement se tiraient la bourre dans les chantiers se piquant les idées aux uns et aux autres, mais participaient aux grands championnats dont le mondial; suffit de voir le classement du mondial 1967 à La Baule pour voir des Lucien Lanaverre, Jean Morin, Paul Elvstöm, Jean Marie Danielou (Zspar) avec mon père comme équipier, et j'en passes ;) ;)

le laser à son époque était aussi un concept mais qui à fait un gros BOUM, il fallait qu'il coûte pas cher, facile à utiliser et entretenir, et robuste; sans aucun doute la plus belle réussite de la voile légère ;) ;)
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!!

Herve-30
Équipier pas manchot
Messages : 58
Inscription : 05 oct. 2022, 21:06
Localisation : Sauveterre - Gard
A remercié : 0
A été remercié : 0
Contact :

Re: Le retour de l’époxy et du Reverso 🥴

Message par Herve-30 » 04 sept. 2023, 10:20

Je comprends qu'un petit chantier n'a pas les moyens de grosses structures côté staff et rapidité de SAV, mais il me semble qu'une de ses priorités pour gagner en image de marque est de choyer ses premiers clients (mon bateau porte le N° 266 !)...pour que la réputation en attire d'autre et donne plus de moyens à la boite.

De même que Gaston le souligne, le concept est bon et c'est vrai que le transport dans ma voiture (un Tucson, mais ça rentre aussi très bien dans un Partner ou un Berlingo) occupe de la place et que quand on ajoute quelques vêtements, combi, le minimum d'équipement etc, la place devient comptée pour être à plus que 2 dans le véhicule.

Par contre la manutention y gagne quand on est seul, c'est un super avantage : je mets 20 mn entre l'ouverture du coffre et la mise à l'eau !

Je ne sais pas si on peut aisément descendre/monter une coque de laser (anciens X4, D-One ou semblable catégorie) seul depuis une gallerie de voiture; RS Sailing dit que leur RS Aero est si léger que c'est facile pour une personne seule; il n'en reste pas moins qu'en cas de brise, la prise eu vent d'une structure à déplacer à bout de bras peut s'avérer risquée pour le matériel. et on en revient à la remorque de route+mise à l'eau, ou bien sur une place en club, mais avec les inconvénients de l'exposition aux intempéries, soleil, air salin,...

J'ai relancé l'équipe par email ce matin. J'attends, comme le dit Gaston, avec patience ;-)

Herve-30
Équipier pas manchot
Messages : 58
Inscription : 05 oct. 2022, 21:06
Localisation : Sauveterre - Gard
A remercié : 0
A été remercié : 0
Contact :

Re: Le retour de l’époxy et du Reverso 🥴

Message par Herve-30 » 04 sept. 2023, 19:42

Bonsoir

J’ai eu Antoine, le boss de Reverso au téléphone, qui au vu des photos que je lui ai envoyées m’a de suite demandé de lui retourner mon bloc étrave pour analyse détaillée et réparation (?) ou échange.
Il a reconnu que l’apparence de ce qu’il voyait sur les photos ne semble pas correspondre aux standards et spécifications de fabrication du modèle.

Je respire déjà un peu mieux :-)

Alors bon vent à tous 🤙
Dernière modification par Herve-30 le 05 sept. 2023, 08:01, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
olivier81
Amiral Barat
Messages : 12821
Inscription : 26 juin 2010, 19:32
Localisation : réalmont 81
A remercié : 0
A été remercié : 0
Contact :

Re: Le retour de l’époxy et du Reverso 🥴

Message par olivier81 » 04 sept. 2023, 22:24

déjà une bonne nouvelle qu'il te demande de renvoyer le bloc étrave sans chercher à discuter ;) ;)
si l'apparence de ce qu'il à vu ne correspond pas aux standards et spécification ça veut dire que le bateau est fabriqué en sous traitance et expédié directement sans contrôle de sa part, dans beaucoup de domaines le made in France ne veut plus rien dire à cause du coût de main d'œuvre et charges :roll: :roll:
le voilier est le moyen le plus lent;le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit où l'on a rien à faire !!!!!

Herve-30
Équipier pas manchot
Messages : 58
Inscription : 05 oct. 2022, 21:06
Localisation : Sauveterre - Gard
A remercié : 0
A été remercié : 0
Contact :

Re: Le retour de l’époxy et du Reverso 🥴

Message par Herve-30 » 05 sept. 2023, 08:03

Fabrication chez Ouest Composites; qui me semble une boîte connaissant bien les constructions en matériaux modernes; il font je crois pas mal d’unités pour la course au large.

Avatar de l’utilisateur
gaston
Poulpe géant des abysses
Messages : 6132
Inscription : 19 mai 2015, 20:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)
A remercié : 0
A été remercié : 1 fois

Re: Le retour de l’époxy et du Reverso 🥴

Message par gaston » 06 sept. 2023, 00:07

Pour le moment la reaction du fabricant est plutôt bonne....

à suivre :geek:
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

Herve-30
Équipier pas manchot
Messages : 58
Inscription : 05 oct. 2022, 21:06
Localisation : Sauveterre - Gard
A remercié : 0
A été remercié : 0
Contact :

Re: Le retour de l’époxy et du Reverso 🥴

Message par Herve-30 » 19 oct. 2023, 11:10

Salut,

J'ai finalement bien reçu une nouvelle étrave qui a bien passé l'épreuve d'une navigation (régate Berre-Y-Skiff, une manche du trophée Breihz-Y-Skiff !) par temps mi-pétole, mi-moyen (une douzaine de noeuds au mieux) le weekend dernier.
Plus d'infiltration !

Evidémment, façe à des D-One et autres skiffs pointus (et particulièrement bien barrés), mais aussi une armée de lasers et de sunfishs, je ne jouais pas dans la même cours, mais me suis quand même régalé...et ai bien perçu que j'ai une énorme marge de progression pour réussir les départs :lkj
Ci-après une petite photo (prise par un collègue du club), où je me réjouissais d'enfin franchir la ligne d'arrivée d'une des 5 manches du jour ;-)
b4cd423b-7fc1-42f9-a326-db1f0372b3e8 2.JPG
b4cd423b-7fc1-42f9-a326-db1f0372b3e8 2.JPG (117.9 Kio) Consulté 499 fois
Il devait y avoir une seconde journée de régate dimanche, mais un gros coup de mistral avec des rafales entre 25 et 30 nds en a décidé autrement. Seuls quelques fanatiques sont sortis et les manches du jour ont été annulées.

Je tâcherai de vous raconter quelques autres récentes navigations récentes, entrainement laser sur le lac d'Entressen très instructif, par exemple.

D'ici là, je vous souhaite bon vent à toutes et à tous :-)

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/