[470] Règler son bâteau, c'est fait pour ça

"Maman les petits bateaux..."
Comment ça marche et qu'est-ce qu'il me faut ?
Répondre
Manille
Loup de bord de mer
Messages : 746
Inscription : 08 mai 2015, 00:34
Localisation : 30

[470] Règler son bâteau, c'est fait pour ça

Message par Manille » 22 mai 2016, 18:41

Pour ne pas mélanger les sujets je reprends ici la suite des discutions sur les réglages de mon 4'7, un Parker du début 80, sujet commencer avec la réparation de la fausse quille:
http://www.forumvoile.com/forum/viewtop ... &start=100

Les réglages que je souhaiterai finir par atteindre avec vos bons conseils pourrons peut-être en intéresser d'autre.
Je remets les quelques derniers messages:
Manille a écrit :
coucoudou a écrit :Dans la brise on lâche de la drisse de foc, sinon on ne peut pas prendre de quête
Bon bin ça commence bien, j'ai déjà tout faut de ce côté là :( :) je pensais, et donc à tord, que dans la brise il fallait timbler au maxi. Du coup en y réfléchissant correctement, finalement ça semble logique, si on timble la draille, le mât ne peut pas se courber correctement sur l'arrière, c'est ça non?
Nicolas a écrit :6.78, c'est bcp trop pour de la brise ; on ne va pas au delà de 6.76 pour la pétole et on descend à 6.66 pour la brise ;
revois tes reglages de mat ;
Les valeurs que tu donnes sont effectivement celles que j'avais à peut de chose trouvé ici et là, mais je n'y suis jamais parvenu. Je vais essayer de reprendre ça plus correctement ;)

En tous cas merci à vous pour les différents conseils. Il est vraiment temps que je m'affère à régler tous ça correctement :oops: :roll:
J'imagine que c'est en partie pour ça que bien souvent je trouve que je n'avance pas comme ce qu'il pourrai malgré le vent, et qu'il n'accélère pas non plus toujours correctement. Encore certainement une bonne paires de conseils, et ça finira par le faire là aussi :P
Patience et persévérance quoi :jk
gaston a écrit :
Manille a écrit :
coucoudou a écrit :Dans la brise on lâche de la drisse de foc, sinon on ne peut pas prendre de quête
Bon bin ça commence bien, j'ai déjà tout faut de ce côté là :( :) je pensais, et donc à tord, que dans la brise il fallait timbler au maxi. Du coup en y réfléchissant correctement, finalement ça semble logique, si on timble la draille, le mât ne peut pas se courber correctement sur l'arrière, c'est ça non?
ben non, c'est pas ça... tu mélanges trois choses différentes... la "quéte", le "cintrage" et la "tension" ....

la "quête" c'est l'inclinaison de ton mât sur l’arrière que tu mesures et règles au parking : mât droit pour le petit vent... quête sur l'arriére pour le gros vent... tu régles ça sur 470 avant de mettre à l'eau... pour ça, tu lâches du mou sur la draille de foc pour laisser la tête de mât reculer... et tu règles ensuite tes haubans pour qu'ils soient tendus en ajoutant un trou à la plaquette à trou de réglage... Poses des marques une fois trouvé tes réglages... Une marque petit vent et une bon vent...

La "Tension" : Quelques soit la quête tout ça (étais de foc et haubans) doit être bien tendu.... voir les forces de tension annoncées plus haut par Nicolas... tension plus forte par bon vent, mais ça ne change rien ni à la "quête", ni au "cintrage"

le "cintrage", quelques soit la quête du mât (droit ou sur l'arriére) et la tension, c'est lorsque, avec le hale bas tu fais cintrer le mât plus ou moins selon l'allure et la force du vent... ça se régle en situation de nav...
Ce n'est pas la tension de l'étais qui empéche le cintrage, c'est la cale de mât au niveau de l'étambrai... ça se régles en situation de nav... tu enléves de la calle de mât pour ne pas bloquer le bas du mât... Puis tu prends du hale bas.... ton mât se courbe (cintrage) et ça te permet d'aplatir la voile...

Bon vent au prés serré = hale bas à fond, mât cintré, voile plate... ça fait moins de puissance, mais plus de stabilité du bateau et de donc de régularité, d’où vitesse
Petit vent au prés = hale bas tendu mais pas forcement à fond, mât moins cintré, voile légèrement creuse... ça fait un peu plus de puissance, mais toujours stable et régulier, puisque petit vent, d’où vitesse
Aux allurex portantex tu relâchex le hale bas un peu plus, le mât se met droit, et ta voile se creuse... ça fait ajout de puissance...

Pour aplatir ou creuser la voile tu régles aussi la bordure et le cunningham... à fond tendu au prés par bon vent = voile plate.... bordure seule relâchée un peu au prés par petit vent = voile un peu creuse, gain de puissance,... hale bas, bordure et cunningham relâché aux allures portantes (largue et vent arrière) = voile creuse, d'où gain de puissance, d'où vitesse

Au prés pour gagner en stabilité par vent fort, une fois hale bas, bordure et cunnigham bien tendus, si ça gite et contre gite encore, tu reléves un peu ta dérive... le bras de poussée sur l'eau est moins long et l'appui est déplacé vers l'arriére... d’où bateau plus stable... tu perd un peu en cap, mais ce que tu gagnes en vitesse puisque tu es plus stable et donc plus régulier... ça compense la perte de cap... Cap trop gitard c'est régate perdue... moins de cap mais allure réguliére, c'est :xcc

si ton bateau broute par bon vent, même en prenant du hale bas pour cintrer, c'est que ton mât doit être trop droit... ou avec quête sur l'avant...
Le mât dans l'étambrai ne doit pas toucher l'avant de l'étambrai pour pouvoir cintrer... si tu veux rigidifier le mât tu poses la cale de mât entre la mât et l'avant de l'étambrai (si tu as un systéme plus moderne avec bout de réglage, tu relâches la cale pour laisser faire le cintrage; ou tu la bloque pour empêcher le cintrage)
Suite à une bonne conversation téléphonique avec Gaston (encore merci à toi) je suis parvenu a obtenir enfin une quête convenable :lol
Dernière modification par Manille le 18 sept. 2019, 00:51, modifié 1 fois.
"Donnes moi du vent je te donnerai des milles" (murmures de Joshua à Bernard Moitessier - Cap Horn à la voile)

Manille
Loup de bord de mer
Messages : 746
Inscription : 08 mai 2015, 00:34
Localisation : 30

Re: Règle ton bâteau mon gâ, c'est fait pour ça

Message par Manille » 22 mai 2016, 19:03

Donc comme dit je suis parvenu à obtenir une quête s'étageant entre 6.63 et 6.80 suivant les réglages.
En fait c'est mon étai qui était bien trop court et qui m'empêchait d'obtenir une quête inférieur à 6.78.
Heureusement j'en ai un autre, mais cette fois il est un peu long, il pendouille sacrément. Mais c'est qu'un détail.

J'ai donc procédé à 2 positionnements du pdm différents, l'un plutôt avancé à 42,5 cm de l'axe du puits de dérive (3m du tableau arrière) et l'autre à 36,5cm de l'axe (2.94m du tableau arrière).
Je pense qu'il vaudra mieux privilégier la position avant non?

Pour suivre, j'ai fait les mesures avec différentes tensions au niveau des haubans.
à tension égale, les mesures de quêtes sont similaires (ou quasiment) que le pdm soit avancé ou non. Dans quelles condition est-il intéressant de reculer le pdm? Mer avec houle? ou aucun intérêt?
Sans titre 1.jpg
mesure de quête
Sans titre 1.jpg (159.91 Kio) Consulté 6439 fois
Donc je suis déjà parvenu à une première chose je pense :lol

Pour le cintrage, comme dit à Gaston, je met une photo de mon système de réglage de calage au niveau de l'étambrai.
Je l'ai modifié le précédent était avec un câble qui n'allais pas tarder a lâcher complètement. Je n'ai fait que 2 sorties avec, pour le moment ça fonctionne.
Cale de mât.jpg
réglage cintrage
Cale de mât.jpg (159.63 Kio) Consulté 6439 fois
Voila, donc n'hésitez vraiment pas à donner encore vos conseils, je suis à l'écoute :D
"Donnes moi du vent je te donnerai des milles" (murmures de Joshua à Bernard Moitessier - Cap Horn à la voile)

Avatar de l’utilisateur
coucoudou
Légende du Forum
Messages : 4487
Inscription : 23 août 2010, 18:26
Localisation : Baden Bretagne

Re: Règle ton bâteau mon gâ, c'est fait pour ça

Message par coucoudou » 22 mai 2016, 19:07

Quand l'étai pendouille, on met un sandow en bas pour rattraper le mou, sinon les brins de laine s'enroulent autour et on se prive d'un instrument ESSENTIEL.....
Il était le plus beau mon bateau :gfgf

Manille
Loup de bord de mer
Messages : 746
Inscription : 08 mai 2015, 00:34
Localisation : 30

Re: Règle ton bâteau mon gâ, c'est fait pour ça

Message par Manille » 22 mai 2016, 19:19

Merci pour l'astuce ;) , t'aurais pas une photo pour voir comment le fixer?
Je fais simplement une surliure du sandow entre le bas de l'étai et 15 à 20 cm au-dessus. ça semble le mieux non?
"Donnes moi du vent je te donnerai des milles" (murmures de Joshua à Bernard Moitessier - Cap Horn à la voile)

Manille
Loup de bord de mer
Messages : 746
Inscription : 08 mai 2015, 00:34
Localisation : 30

Re: Règle ton bâteau mon gâ, c'est fait pour ça

Message par Manille » 26 mai 2016, 20:07

Je suis toujours a essayer différents réglages, à terre pour le moment, et pour en revenir sur l'étai
Nicolas a écrit :Pour revenir à ton étai : remet le plus court et prolonge-le avec un bout solide ;
le bon réglage d'étai : sans voile ni tension, le mat ne doit pas sortir de l'étambrai de plus la moitié de son diametre ;
Tel que je suis réglé actuellement pour la quête la plus importante, (6.63) le mât sort du coup trop de l'étambrai, je suis à bien plus de la moitié de sa section. lorsque le foc n'est pas gréer. pour la position "parking".
J'ai du coup avancé d'1 cm mon pied de mât et repris un trou sur mes cadènes, mais là j'ai peur d'avoir trop de tension. je vais pouvoir jouer de la basse avec mes haubans :lol:
par contre dans ces conditions je suis tout bon pour l'étambrai. pile à la moitié, et je parviens évidement à avoir une quête encore plus importante (je descend à 6.60).
Voila, du coup je ne sais trop comment faire. Me faut-il jouer sur l'ouverture des barres de flèche?
"Donnes moi du vent je te donnerai des milles" (murmures de Joshua à Bernard Moitessier - Cap Horn à la voile)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Albatros en esquif
Messages : 2129
Inscription : 23 oct. 2008, 21:09

Re: Règle ton bâteau mon gâ, c'est fait pour ça

Message par Nicolas » 26 mai 2016, 20:15

longueur des bdf : 47.5cm
distance de l'arrière du mat à une droite passant par les haubants : environ 13.5cm

6.60 de quête ?? tu vas naviguer dans 30n de vent ?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Albatros en esquif
Messages : 2129
Inscription : 23 oct. 2008, 21:09

Re: Règle ton bâteau mon gâ, c'est fait pour ça

Message par Nicolas » 26 mai 2016, 20:16

de mémoire, l'arrière du mat doit être à 311cm du tableau arrière ;

Manille
Loup de bord de mer
Messages : 746
Inscription : 08 mai 2015, 00:34
Localisation : 30

Re: Règle ton bâteau mon gâ, c'est fait pour ça

Message par Manille » 26 mai 2016, 20:55

Nicolas a écrit :de mémoire, l'arrière du mat doit être à 311cm du tableau arrière ;
311 :o :o en position la plus avancé je suis tout juste à 300!! et à ce positionnement je suis à 42cm de l'axe de la dérive, réglage conseillé dans la doc que j'ai posté dans la rubrique 470.
après c'est sur l'eau où il me faut réussir à voir la bonne concordance des réglages, et là aussi c'est pas gagné gagné :oops:

Niveau réglage des barres de flèche c'est ok. Ma question était plus de savoir si en modifiant justement ce réglage de base, on modifie également la quête, ou alors le cintrage.
Nicolas a écrit :6.60 de quête ?? tu vas naviguer dans 30n de vent ?
c'est pas prévu, du moins pour le moment :lol: mais à faire les réglages je voulais essayer de trouver la plage la plus étendue. Mais c'est certain, 6.60 je ne vais pas naviguer comme ça demain :gb
"Donnes moi du vent je te donnerai des milles" (murmures de Joshua à Bernard Moitessier - Cap Horn à la voile)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Albatros en esquif
Messages : 2129
Inscription : 23 oct. 2008, 21:09

Re: Règle ton bâteau mon gâ, c'est fait pour ça

Message par Nicolas » 26 mai 2016, 21:03

avec les bdf, tu joues essentiellementsur le pré-cintrage du mat ;

ceci dit, c'est difficile de régler un vieux bateau avec les normes actuelles ; il faut extrapoler et tester sur l'eau ;

Avatar de l’utilisateur
gaston
Poulpe géant des abysses
Messages : 5753
Inscription : 19 mai 2015, 20:58
Localisation : Saint Nazaire (Loire Atlantique)

Re: Règle ton bâteau mon gâ, c'est fait pour ça

Message par gaston » 26 mai 2016, 21:44

Manille a écrit :Merci pour l'astuce ;) , t'aurais pas une photo pour voir comment le fixer?
Je fais simplement une surliure du sandow entre le bas de l'étai et 15 à 20 cm au-dessus. ça semble le mieux non?
je te remet ici le commentaires fais dans ton autre sujet : "470" et les photos concernant ton étais trop long (visiblement tu ne l'a pas lu)... ceci pour régler ton probléme de mât qui sort de l'étambrai au parking, mais sans modifier l'emùplacement du pieds de mât pour autant... et aussi parce que j'ai l'impression que tu fais tes réglages actuel en ayant conservé ton étai trop long, et en ayant avancé ton pieds de mât pour rattraper tout ça... là, tu te compliques la vie...


donc ci dessous le texte du message
"je vois pas l'intéret de rajouter un sandow pour avaler le mou sur un étai qui est TROP long... alors qu'en mettant l'étai plus court avec un bout pour le prolonger et en réglant la longueur, le probléme est résolu... Pourquoi faire compliqué alors qu'on peut faire simple... mais bon, je dis ça je dis rien...

Coucoudou, je pense pas que vous parlez de la même chose... toi tu rajoutes un sandow pour raccourcir le bout qui prolonge l'étai et assurer une tension même quand la draille de foc est mise en place (ceci pour un étai qui n'est pas trop long)...
Mais Pour manille, y'a pas de bout qui prolonge l'étai... celui ci est déjà trop long, et du coup, une fois la draille de foc établi, il a un mou trop important ... La solution qu'il envisage, en rajouter un sandow directement accroché sur le cable (difficile à fixer sur le câble nu) pour rattraper le trop de mou, c'est mettre encore des trucs en plus là ou il faut faire simple et léger...

Solution selon moi : virer l'étai trop long... remettre l'étai plus court... prolonger avec un bout... régler la longueur du bout pour que le mât au parking ne sorte pas de l'étambrai (info de Nicolas) une fois la draille de foc enlevé...

et rajouter comme tu dis Coucoudou un sandow pour raccourcir le bout de prolongement de l'étai et assurer la tension de l'étais qui est un peu relâché quand le foc est établi... et les penons n'iront plus s'abimer sur l'étais laissé un peu mou...

explication par les yeux en photo
357.JPG
357.JPG (129.42 Kio) Consulté 6360 fois
2012foc800x600.jpg
2012foc800x600.jpg (102.95 Kio) Consulté 6360 fois

POUR LES BARRES DE FLéCHES
Plus ou moins ouvertes ou fermées... ça joue sur le cintrage... pas sur la quête...
- La quête se règle au départ en relâchant la draille de foc pour faire reculer la tête de mat... (ou à l'nverse pour la faire avancer... selon le vent)
- ensuite toujours au parking tu régles la tension de tes haubans... si tes barres de fléches sont fermées (barre de fléches poussantes), plus tes haubans seront tendus, plus ça poussera sur le mât vers l'avant, en faisant cintrer un peu le mât... c'est ce que Nicolas appelle le précintrage. A l'inverse, plus tes barres de fléche seront ouvertes, voir neutrre, moins il y aura ce précintrage...(barre de fléche neutre)
- mais ensuite, c'est en situation de navigation que tu va cintrer le mât, selon le vent, en mettant plus ou moins de hale bas et en posant ou virant les cales de mât...

Pour finir, je partage l'avis de Nicolas... chercher à régler un vieux 470 avec les repéres des 470 modernes, c'est pas forcement tip top... pas les même matériaux... et il faut aussi compter avec la fatigue des anciens bateaux, surtout pour les forces de tension des haubans... le mieux c'est de naviguer, de trouver en naviguant les bons repéres pour CE Bateau et de mettre des marques sur les bouts de réglages pour garder ces repères (les uns pour bon vent, les autres pour petit vent)
"Pingouins dans les champs, hiver méchant" : vieux proverbe Auvergnat

Répondre
https://silk.pl/co-zrobic-z-wlosami-przed-snem-aby-rano-byly-piekniejsze/